Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 04:03

 

 

fresque, Athos

 

5 juillet

Abramios naît à Trébizonde, sur les bords de la Mer Noire, dans une famille de la haute aristocratie byzantine. Pour parfaire ses études, il se rend à Constantinople où il obtient un poste de professeur. Vient à passer par la capitale, saint Michel Maleïnos, higoumène d'un monastère de Bithynie. La rencontre du saint moine détermine la vocation du professeur Abramios qui repart en Bithynie avec Michel. Il reçoit le nom monastique d'Athanase et se lie d'amitié avec le neveu de Michel, Nicéphore Phocas, futur empereur byzantin. Au bout de quelques années, Athanase disparaît. On le retrouve, ermite incognito, sur le Mont Athos, cherchant la vie parfaite dans des cabanes de branchages. Athanase voulait rester seul avec le Seul. Mais le Seul et l'empereur byzantin en avaient décidé autrement. Le soutien impérial lui donne les moyens nécessaires pour fonder le grand monastère de Lavra sur la Sainte Montagne, puis d'autres monastères, malgré l'opposition des ermites pour qui la vie commune est une forme abâtardie du monachisme. Dans ces fondations de monastères, l'ami de l'empereur met la main à la pâte et se fait maçon, menuisier, charpentier. Il mourra écrasé par la coupole d'une église à laquelle il travaillait.

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :