Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 03:22
CHRIST EST NÉ !

 

On veut nous imposer un humanisme sans Dieu comme d'autres imposèrent jadis une Divinité inhumaine. « Nous sommes majeurs » disent-ils, « nous n'avons plus besoin de tutelle divine, nous sommes sortis de l'enfance ». Tel est leur langage.

 

Mais nous, Chrétiens, nous nous pressons autour d'une crèche pour adorer un petit enfant, car aujourd'hui, ainsi que prophétise Isaïe et que chante l'Église, «un Enfant nous est né, un Fils nous a été donné» ! La joie déborde de nos cœurs, nous sommes en fête. Avec la naissance du Christ de la Vierge Marie naît le vrai humanisme. L'humanité a retrouvé sa dignité. Tout ce qui est bon et merveilleux en l'homme vient de Celui qui le forma amoureusement, car « tout a été fait » par le Verbe, « rien n'a été fait sans Lui », Lui, Archétype de l'homme, Lumière de notre intelligence. Admirons l'œuvre, admirons l'artiste. Aujourd'hui, en cette réjouissante nuit, nous admirons plus que l'œuvre et son Créateur: le Créateur assume la création, l'artiste épouse l'œuvre : « le Verbe fut chair et Il a habité parmi nous ». « Un petit Enfant » que nous célébrons aujourd'hui est « Dieu Pré-Éternel ».

 

Celui qui se flatte lui-même n'est qu'un vaniteux ; si l'humanité s'admire en son propre miroir, quelle est la valeur de cette admiration ? Aujourd'hui, c'est Dieu qui vient honorer l'homme d'une manière foudroyante. Nous entendons la voix du Verbe qui nous parle : Je t'aime car tu es mon œuvre, aujourd'hui, Je te montre un amour encore plus grand, Je deviens toi-même ; aujourd'hui, Moi, Fils de Dieu, Je suis devenu fils de l'homme ; aujourd'hui, toi, ma créature, tu m'engendres dans les entrailles virginales. Tu te prosternes parce que Je suis ton Dieu. Je m'abaisse jusqu'à toi pour te redresser, Moi, petit enfant, ton Enfant, Moi, Dieu Pré-Éternel. Sans moi tu n'existes pas. Je n'ai nul besoin de ton existence, étant au-dessus de l'être, Source de l'être, mais Je suis devenu toi par amour totalement gratuit de l'homme, brisant ainsi les chaînes du déterminisme, de l'inévitable, des limitations.

 

En effet, le Christ qui est né pour nous, ouvre à l'humanité un horizon au-delà des espaces, l'ascension vers la vie éternelle. « Dieu est devenu homme pour que l'homme devienne dieu. »

 

Sans Lui, l'humanisme est caduc, voué au déclin malgré les apparences. En regardant l'Enfant Jésus dans la crèche, nous adorons le Dieu Pré-Éternel, unissant nos voix à celles des anges, nous clamons : « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux, paix sur la terre, aux hommes, bonne volonté! »

 

En vérité, Christ est né !

 

 

Saint JEAN, Évêque de Saint-Denis (1969).

 

Partager cet article

Repost0
Published by Unis dans l'Amour de Dieu - dans Noël

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com