Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 00:51

Saint André naquit en 1638, dans la colonie d’établissement de Transvolga d’Oust’-Totmsk. A la mort de ses parents, il déménagea dans la ville de Galitch et se plaça sous la paternité spirituelle du staretz Stéphane du Monastère de la Résurrection. Le staretz lui conseilla d’entreprendre le combat ascétique de la folie pour le Christ, Saint André obéit et commença à vivre la vie d’un Fol-en-Christ.
AAAChaque année, Saint André faisait en marchant un périple dans tous les Monastères avoisinants pour prier dans leurs églises, il marchait pieds nus, habillé de légers vêtements en loques, mêmes en hiver. Lorsque le Staretz reposa en Christ, le Saint alla à Totma et s’installa près de l’Eglise de la Résurrection du Christ qui était sur la berge du fleuve Soukhona, là il continua son combat.
AAADéjà pendant son pèlerinage terrestre, la grâce de guérison fut révélée à Saint André. Un jour, en hiver, le Saint marchait pieds nus comme à son habitude pour aller vers une Eglise, sise à cinquante verstes de Totma, sur la route il rencontra le chef de la tribu locale, Ajbakaï, qui souffrait d’une maladie des yeux. Ajbakaï connaissait Saint André de réputation et il supplia le Saint de guérir ses yeux, Saint André se détourna et s’enfuit. Ajbakaï, homme de grande foi, lava ses yeux avec la neige que le Saint avait foulée et il fut guéri instantanément.
AAAQuand le Saint sentit approcher sa fin, il envoya le sacristain de l’Eglise de la Résurrection chercher un Prêtre. Le Prêtre entendit sa confession et lui donna les Saint Mystères. Le Fol en Christ pria quelques instants et dit au Presbytre : « Frères, le temps est venu de séparer l’âme et le corps » ! En larmes, le Père Jean alluma un cierge devant une Icône et fit brûler de l’encens. Le bienheureux croisa les bras et reposa paisiblement en Christ. Il fut enseveli, selon sa propre requête sous le beffroi de l’Eglise de la Résurrection. Saint André fut Fol-en-Christ pendant 10 ans et il naquit au ciel dans sa cinquante - troisième année. Ses Saintes Reliques furent scellés dans l’Eglise de la Résurrection.
(Source : La vie des Fols en Christ, collection les Théophores- Editions du Désert)

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com