Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 20:40

starets.jpg

 

- Mon fils ! me disait l'ascète, ne te décourage pas, car tout est passager, et comme le jour suit toujours la nuit, la noire angoisse de l'âme est suivie du calme, et les espoirs renaissent ...

- Ne perds pas courage, encore, car tu es un être humain, et tu renferme en toi une part de Dieu ; n'oublie pas cela, et dans ton âme vivra toujours la fierté de ta primauté sur terre, et cette fierté ne laisse pas de place au désespoir ; alors, tu ne seras pas l'esclave de la vie, mais son maître.

- Apprends à distinguer le temporaire de l'éternel ; car tout ce qui est soumis au temps est fragile et est voué à la destruction et à la mort ; mais ton âme est éternelle, garde ton âme de la corruption, prends soin de sa flamme et écoute sa voix.

- Proportionne la force de ton esprit à la solidité des mystères de la vie et à la délicatesse de ton âme ; ne te laisse pas blesser par les doutes sur sa parenté avec le Seigneur, créateur de toutes choses, et de toi aussi, à la fois partie du monde et du monde entier. Car l'image de l'univers dépend de la pureté de ton esprit et de ton sentiment ; car la connaissance que tu as de tout le vivant s'effectue par ton intermédiaire.

- Tiens ton coeur dans la pureté, mais si tu l'as sali, ne te décourage pas, souviens-toi de qui tu es, et tu te purifieras. Il y a toujours en toi une étincelle du grand feu allumé dans les âmes des hommes par la main du Seigneur : ne l'éteins pas en doutant de toi et de ta force à créer la vie.

- Crois en la grande mission de l'homme : être crée par Dieu pour régner sur la terre, pour glorifier son nom par des exploits à sa gloire ; crois, et ton coeur s'enflammera du désir de vivre, ton esprit se ranimera, la soif de l'exploit embrasera ta poitrine. Et tu seras sans égal sur terre, car les saints exploits au service de la terre glorifient la puissance de Dieu et font de l'homme le seigneur de la vie.

- Mais si le désespoir envahit ton coeur, ne pers pas courage, mon fils, mais lutte contre lui et éduque en toi le courage ; ne crains pas le désespoir et ne parle pas de la tristesse de ton coeur avec des lamentations de douleur : réjouis-toi de sa souffrance car elle conduira à la félicité de la foi.

- Et même si tu te méprisais pour la faiblesse de ton âme, ne perds pas courage ! Ton mépris pour toi-même est un cadeau pour les autres, qui viendront t'aider en voyant que tu ne leur caches pas que tu es pire qu'eux.

- Si bas qu'il soit tombé, l'homme désire toujours être meilleur que les autres, même si les chemins qu'il emprunte pour cela sont faux. Apprécie son désir ! Ne te laisse pas abattre : si tu as la vie, tu as le temps de t'en rendre maître. Tiens en estime tes désirs, ils sont le gage de ton succès, et plus il y en a, plus ta vie est variée, plus tu es précieux pour le tourbillon de la vie.

- Souviens-toi : si Dieu est vivant, ton âme est vivante ! "

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com