Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 05:22

 

 

miniature occidentale, XVe

 

Ses biographes le montrent humble, amateur de musique et intrépide. Son élection au siège épiscopal de Sens (Yonne) avait fort contrarié Madégésile, abbé de Saint-Remi, qui désirait beaucoup être évêque. S'imaginant qu'en calomniant le nouvel élu, il pourrait le faire destituer et prendre sa place, Madégésile alla raconter à Thierry II, roi des Burgondes, que Loup avait des relations trop tendres avec Eulosie, fille de son prédécesseur Arthème. " Je continuerai à prendre soin d'elle; est-ce parce qu'elle est femme qu'elle doit mourir de faim ?", répondit-il au roi qui l'interrogeait à ce sujet. De quoi celui-ci convint volontiers. Madégésile réussit mieux en 613, chez Clotaire II, roi de Neustrie, qui venait d'annexer la Bourgogne et en voulait à Loup d'avoir combattu cette annexion. Exilé à Ansenne (Somme), le proscrit, au lieu de bouder, se mit à évangéliser les païens des environs. Entre-temps, Madégésile, qui ne restait pas assez dans son couvent, fut tué dans une émeute. Tous les chrétiens de Sens réclamèrent alors le retour de leur pasteur. Saisissant l'occasion de plaire à ses nouveaux sujets, Clotaire le leur renvoya, chargé de présents. La grosse cloche de la cathédrale lui fit un accueil extraordinaire. Elle tintait mélodieusement, dit-on, chaque fois que Loup passait, pour plaire à son oreille de musicien; et sonnait furieusement, sauvagement, quand l'ennemi approchait de la ville. Clotaire voulut l'avoir; mais elle resta muette, tant qu'elle fut chez lui, à Soissons ; de sorte qu'il dut rendre la cloche, comme il avait rendu l'évêque.

Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com