Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 00:03

image016

Saint Antoine naquit vers l'an 250, dans un petit village de Haute-Egypte. Ses parents, nobles et riches chrétiens, l'élevèrent dans la foi et la crainte de Dieu.

Vers l'âge de vingt ans, leur mort le laissa à la tête du patrimoine familial et seul responsable de l'éducation de sa jeune sœur. Un jour, comme il se rendait à l'église en méditant sur la vie paisible et dégagée de tout souci des apôtres et des premiers chrétiens, il entendit la lecture de ces paroles de l'Evangile: «Si tu veux être parfait, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, puis viens et suis-moi» (Mat. 19:21). Convaincu qu'elles avaient été dites pour lui, il partagea entre ses voisins toutes les terres qu'il possédait, vendit ses meubles et en distribua le prix aux pauvres, ne gardant que le nécessaire pour établir sa sœur. Une autre fois, après avoir entendu lire les paroles : «Ne soyez pas en souci du lendemain» (Mat. 6:34), il décida de renoncer définitivement au monde, distribua le reste de ses biens, confia sa sœur à une personne vertueuse et quitta sa maison pour embrasser la vie ascétique.

Antoine s'installa dans un lieu isolé, où, l'esprit libre de toute préoccupation, il travaillait de ses mains, distribuait ses gains aux pauvres, méditait les Livres saints et s'efforçait d’installer la prière perpétuelle en son cœur.

Le démon, ne pouvant souffrir de voir une telle ardeur, décida de partir en guerre contre lui. Il lui représenta d’une façon successive les biens qu’il avait quittés, sa sœur qu'il avait abandonnée et tous les plaisirs de sa vie passée, puis d’une manière terrifiante les difficultés de la vie ascétique, la faiblesse de son corps. Comme Antoine résistait à ces assauts par la fermeté de sa foi, la patience et la prière continuelle, il prit de nuit l'apparence d'une femme lascive qui l'invitait au plaisir par des gestes séducteurs.

Mais le vaillant soldat du Christ repoussa Satan par le souvenir des peines de l'enfer. Le démon lui apparut alors sous l'aspect d'un enfant hideux et sombre et, se présentant comme l'esprit de la fornication, et reconnut avoir été vaincu par lui. Antoine repoussa cette apparition aussi ridicule, en chantant: «Le Seigneur est mon secours, et je mépriserai tous mes ennemis» (Ps 117:7). Il était en effet convaincu que ce n'était pas lui-même qui avait remporté cette première victoire, mais

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère orthodoxe - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com