Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 00:07

Le 08 décembre 2016

Conception de la Bienheureuse Vierge Marie,

Mère de notre Dieu

 

Saint du jour :

Saint Romaric, abbé de Remiremont (653)

 

Ouverture

Seigneur ouvre mes lèvres

et ma bouche publiera ta louange !

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,

comme il était au commencement et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

 

Méditation pour préparer Sa venue

« Mes frères, il y a là une erreur que je veux signaler et un malentendu qu’il faut dissiper. C’est en effet une détestable superstition de croire qu’une cérémonie soit indispensable à la vie spirituelle ; nous nous élevons contre la croyance à la nécessité absolue de se soumettre à certains rites pour « faire son salut », comme on dit. Mais la question est tout autre. Nous l’envisageons non pas comme un moyen de salut personnel, mais comme un élément de service. Nous sommes, répétons-le, non pas sur la ligne dévotionnelle, qui n’implique pas d’ailleurs nécessairement des cérémonies, mais sur la ligne du service qui implique la collaboration avec les hiérarchies angéliques pour établir des courants de distribution de forces spirituelles dans le monde. Or, et nous l’avons développé ailleurs en parlant des sacrements, nous savons que ces forces doivent s’adapter à notre plan pour être répandues plus utilement et le but des cérémonies est précisément de réaliser par la pensée collective, précisée par le geste, la prière commune, les chants, comme un centre d’appel et un canal où l’énergie divine puisse se déverser.»

Mgr Irénée Winnaert (1880-1937)

 

Proverbes 14, 15

Celui qui manque d’expérience croit tout ce qu'on dit,

mais l'homme avisé est attentif à ses pas.

 

Psaume 10 (suite)

Lève-Toi, mon Dieu, lève ta main, n’oublie pas les affligés !

Pourquoi l’impie Te mépriserait-il ?

Pourquoi dirait-il : « Dieu ne S’en soucie pas ! »

Et pourtant, Tu as vu, peines et douleurs, Tu les as regardées,

Afin de les prendre dans ta main.

A Toi s’abandonne l’indigent,

Tu te fais le secours des orphelins.

Brise le bras du pécheur, du malin,

Détruis le péché et qu’il ne soit plus.

Le Seigneur est Roi, Il règne à jamais,

Les païens disparaîtront de son pays.

Tu entends, Seigneur, le désir des affligés,

Tu affermis leur coeur, Tu prêtes une oreille attentive,

Pour rendre justice à l’orphelin et au pauvre,

Afin que l’homme terreux n’inspire plus la terreur.

 

LECTURES

Ancien Testament : Isaïe 51, 9 à 16

Réveille-toi, SEIGNEUR, réveille-toi ! Montre ta puissance !Réveille-toi comme autrefois, comme dans les temps très anciens. C'est bien toi qui as détruit Rahab, qui as transpercé ce dragon de la  mer. C'est toi aussi qui as séché la mer, l'océan immense. Enfin, c'est toi qui as tracé une route au fond de la mer. Et là, tu as fait passer ceux que tu avais libérés. Ceux que le SEIGNEUR aura délivrés reviendront. Ils arriveront à Sion en criant de joie. Un bonheur sans fin éclairera leur visage, une joie débordante les accompagnera, souffrance et plaintes disparaîtront. C'est le Seigneur qui redonne de l'espoir à son peuple. Le SEIGNEUR dit : « C'est moi qui vous redonne de l'espoir. Oui,  c'est moi. Mon peuple, pourquoi as-tu peur des êtres humains ? Ils meurent tous, ils finissent comme l'herbe. Tu oublies le SEIGNEUR. Pourtant, c'est lui qui t'a créé. C'est lui qui a étendu le ciel et qui a fondé la terre. Sans cesse, tu trembles de peur devant la colère du dictateur, comme s'il était prêt à te détruire. Mais où est-elle maintenant, cette colère du dictateur ? Le prisonnier désespéré va bientôt être libéré. Il ne mourra pas dans sa prison et ne manquera plus de nourriture. Ton Dieu, c'est moi, le SEIGNEUR. C'est moi qui agite la mer et qui fais gronder les vagues. Mon nom est “le SEIGNEUR de l'univers” . Je mets en place le ciel, je fonde la terre et je dis à Sion : “Tu es mon peuple. Je mets mes paroles dans ta bouche, je t'abrite à l'ombre de ma main.” »

 

Evangile selon saint Matthieu 11, 2 à 9

Or Jean, ayant entendu parler dans sa prison des oeuvres du Christ, Lui envoya dire par ses disciples : “Es-Tu Celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ?” Jésus répondit en leur disant : “Allez et rapportez à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez : les aveugles voient et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et les pauvres ont appris la Bonne Nouvelle. Et bienheureux celui qui ne trouvera pas en moi un obstacle qui le fasse trébucher”. Lorsqu’ils furent repartis, Jésus parla à la foule au sujet de Jean : “Qui êtes-vous allé voir dans le désert ? Un roseau agité par le vent ? Mais qui donc êtes-vous allés voir ? Un homme vêtu d’étoffes précieuses ? Mais ceux qui portent des étoffes précieuses habitent les demeures des rois ! Mais pourquoi y êtes-vous allés ? Pour voir un prophète ? Oui ! Je vous l’affirme, et plus qu’un prophète !

 

Intention de prière (litanies wisigothiques)

Entre tes mains Seigneur, je remets mon esprit !

Pour que la terre s’ouvre et que la Vierge, selon la parole de l’ange,

conçoive et enfante le Sauveur, prions le Seigneur.

Kyrie eleison !

 

Prière à sainte Anne

Sainte Anne, tu as reçu la grâce d'accompagner les premiers pas de Marie et de Jésus.

Tu connais bien nos routes humaines avec nos projets et nos joies, avec nos haltes et nos détours.

Tu sais nous tenir la main dans les passages difficiles, quand la maladie et les échecs nous font souffrir et nous paralysent.

Toi qui apprenais à Marie à se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu et à prier, aide-nous à être de bons témoins de l'Évangile.

Sainte Anne, fais que nous puissions tous marcher dans l'amour en nous soutenant les uns les autres.

Amen.

 

Prière à la Mère de Dieu

Tu es bénie, ô Mère de Dieu et Vierge.

Par l’Incarné de toi, l’enfer est capturé,

Adam rappelé, la malédiction anéantie,

Eve libérée, la mort tuée et notre race vivifiée !

C’est pourquoi nous chantons à pleine voix : ainsi en décida le Christ Dieu,

béni soit-il, alléluia !

 

Clôture

Viens nous délivrer Seigneur !

Montre-nous ta face et nous serons sauvés !

Montre-nous Seigneur ta miséricorde

et donne-nous ton salut !

Que le Seigneur qui était, qui est et qui vient,

par la prière de la toute sainte Mère de Dieu

et toujours vierge Marie,

nous donne sa paix et la vie éternelle!

Amen.

 

 

Monseigneur Grégoire

http://www.eglise-orthodoxe.eu/

Père Stéphane Prouet & Liliana Prouet 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Prières

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :