Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 23:48
 
 
C’est pourquoi le Synode de l’Église orthodoxe russe propose de réunir en urgence toutes les Églises orthodoxes. 

Moscou. 3 juin 2016. INTERFAX. Suite à la décision de l’Église orthodoxe bulgare de boycotter le Concile panorthodoxe, le saint Synode de l’Église orthodoxe russe a proposé de convoquer de toute urgence une réunion préconciliaire de toutes les Églises orthodoxes. 

« La convocation d’une telle réunion, étant donné l’ampleur et l’importance des questions posées doit intervenir au plus tard le 10 juin de cette année pour que, sur la base de ses conclusions, puisse y être décidée la tenue du Concile panorthodoxe dans les délais prévus. » Tels sont les termes du procès-verbal de la cession du Synode réuni mardi dernier. 
 
 
Les membres du Synode ont signalé que la décision de l’Église orthodoxe bulgare de boycotter le Concile panorthodoxe, ainsi que l’incertitude quant à la participation du patriarcat d’Antioche, l’absence de consensus sur le règlement du Concile et sur un certain nombre de ses documents signifient qu’il « existe de sérieux problèmes qui exigent qu’agisse sans détour l’ensemble des Églises orthodoxes. » De même, l’absence de ne serait-ce qu’une seule Église locale rend impossible la tenue d’un concile. 

D’autre part quelques Églises et les monastères du Mont Athos ont présenté des modifications aux projets de documents conciliaires qui recoupent des propositions de l’Église orthodoxe russe, toutes ces questions « exigent un examen approfondi dans le but de trouver un consensus panorthodoxe. » 

Peu avant, vendredi, on a appris que l’Église orthodoxe de Bulgarie avait pris la décision de boycotter le Concile panorthodoxe qui doit se tenir à Crète du 16 au 26 juin du fait de « raisons sérieuses » et a proposé de repousser sa convocation parce qu’il manque à son ordre du jour des « thèmes importants pour la sainte orthodoxie qui ont une signification actuelle et exigent une décision panorthodoxe conciliaire. » 

Certains groupes dans des Églises locales ont également critiqué un projet de document conciliaire qui réglemente l’attitude de l’Église orthodoxe vis-à-vis des autres confessions chrétiennes. Ces groupes visent le mot « œcuménisme » et exigent que les catholiques et les protestants ne soient pas considérés comme des « Églises » mais comme des hérétiques qui se sont séparés de l’Église orthodoxe, unique et authentique. 

Il n’y a pas eu de concile panorthodoxe depuis plus de mille ans et on prépare celui-ci depuis plus d’un demi-siècle. Toutes ses décisions doivent être consensuelles, chaque Église est représentée par 24 évêques mais n’a qu’une seule voix. Aucune question qui n’a été préalablement discutée ne peut être inscrite à l’ordre du jour, tous les documents proposés à l’adoption du Concile panorthodoxe ont été publiés à l’initiative de l’Église orthodoxe russe. 

Les documents que doit adopter le Concile panorthodoxe concernent : les rapports de l’Église orthodoxe avec le reste du monde chrétien, le jeûne, le mariage, la mission de l’Église dans le monde, la diaspora orthodoxe. 

Statutairement le prochain Concile n’est pas œcuménique. Contrairement aux Conciles œcuméniques du passé, celui-ci n’est appelé à régler aucun problème dogmatique et il ne doit apporter aucun changement d’ordre canonique ou liturgique. 

Lien Interfax Traduction "PO"
 
 
 
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 4 Juin 2016 à 18:03
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans concile

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com