Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2019 2 12 /02 /février /2019 00:22
Saint Mélèce d'Antioche

le 12 février

Vie de saint Mélèce d'Antioche

 

Saint Mélèce naquit à Mélitène, dans la petite Arménie et  montra de bonne heure les plus rares qualités qui le firent élire, en 357, évêque de Sébaste et, quatre ans après, patriarche d'Antioche. Toute la vie de ce saint et illustre évêque ne fut qu'un combat pour la défense de la foi. A peine installé sur le siège d'Antioche, il se révéla un partisan déclaré du credo de Nicée, et dès lors fut en butte aux persécutions des ariens qui le firent déposer et exiler en Arménie. Rappelé par l'empereur Julien qui, au commencement de son règne, affecta la tolérance, il fut envoyé de nouveau en exil, lorsque ce prince voulut rétablir l’arianisme. Rendu à son Eglise par Jovien, en 363, il se vit obligé, l'année suivante, d'abandonner encore son troupeau. L'empereur Valens, qui était arien, l'exila pour la troisième fois, et cet exil, plus long que les précédents, ne finit que par la mort de Valens, en 378.

 

Le retour du saint évêque à Antioche fut un véritable triomphe : toute la ville se porta à sa rencontre. On se prosternait sur son passage pour recevoir sa bénédiction ; on lui baisait les pieds et les mains ; ceux qui ne pouvaient approcher de sa personne s'estimaient heureux de contempler ses traits et d'entendre sa voix. Saint Mélèce, après avoir employé tous ses soins à réparer les désordres que le schisme et l'hérésie avaient introduits dans l'Église d'Antioche, présida le premier concile général de Constantinople, qui s'assembla, en 381, par l'ordre de l'empereur Théodose. Il mourut dans cette ville pendant la tenue même du concile. Tous les pères du concile et l'empereur assistèrent à ses funérailles, et son oraison funèbre fut prononcée par saint Grégoire de Nysse. Le corps de saint Mélèce, transporté à Antioche, fut déposé dans l'église qu'il avait lui-même fondée sous l'invocation du saint martyr Babylas, et où, cinq ans après, saint Jean Chrysostome prononça la panégyrique de l'illustre patriarche d'Antioche.

 

Les fidèles d'Antioche eurent toujours une grande vénération pour la mémoire de saint Mélèce ; les mères donnaient son nom à leurs enfants, on lui rendait un culte particulier dans les familles.

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com