Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 17:55

Le 3 janvier,

 

La bienheureuse vierge Geneviève naquit à Nanterre, près de Paris en l'an du Seigneur 423. Elle fit paraître une vertu extraordinaire dès sa plus tendre jeunesse.

 

Saint Germain, évêque d'Auxerre, allant en Grande-Bretagne avec saint Loup, évêque de Troyes, vit Geneviève et prédit qu'elle serait chère à Dieu et célèbre par la sainteté de sa vie. Elle avait alors quatorze ans. Il lui demanda si elle voulait consacrer à Dieu sa virginité ; Geneviève répondit avec beaucoup de modestie que c'était son plus cher désir. Saint Germain entra alors dans l'église, lui imposa les mains et la consacra au milieu d'un grand concours de peuple. Le lendemain, il lui demanda si elle se souvenait du vœu qu'elle avait fait, elle assura qu'elle s'en souvenait fort bien et qu'avec le secours de Dieu elle persévèrerait constamment dans sa résolution. Alors, saint Germain, ayant vu à terre, par un effet de la Providence, une pièce de monnaie de cuivre marquée du signe de la croix, la ramassa, la donna à Geneviève, lui ordonnant de la porter au cou et de ne pas souffrir désormais qu'on lui fît porter des colliers de prix, qui conviennent si peu à une épouse de Jésus-Christ.

 

Dieu lui accorda  le don des miracles, et elle en fit un grand nombre, principalement sur les possédés qu'elle délivrait de la tyrannie du démon par les onctions qu'elle leur faisait avec de l'huile bénite. Elle ressuscita un mort. Elle prédit beaucoup de choses.

 

Lorsque Attila, roi des Huns approcha, elle exhorta les parisiens à ne point quitter leur demeure ni transporter ailleurs leur bien, leur promettant que la ville subsisterait, quoi que d'autres plus fortes dussent être détruites. Et il en fut ainsi.

 

Malgré tous ses miracles, elle ne put être à couvert de la haine et de la calomnie des méchants. Saint Germain la visita, la consola et fit même un discours très touchant au peuple pour lui faire connaître quel était le mérite de Geneviève auprès de Dieu.

 

Une vertu si éclatante ne put être renfermée dans les Gaules. Saint Siméon le Stylite, ayant entendu parler de ses miracles, voulut être recommandé à ses prières. Ses vertus admirables la firent connaître fort loin, et elle vécut dans le service de Jésus-Christ jusqu'à l'âge de 89 ans. Elle naquit au ciel le 3 janvier 512.

 

Elle fut enterrée à Paris, dans l’église des apôtres saint Pierre et saint Paul, érigée par Clovis et sainte Clotilde en union de pensée avec Geneviève.

 

Le tombeau de sainte Geneviève, vidée de son précieux contenu en 1793 par les révolutionnaires qui jetèrent ses ossements dans la Seine, reste toujours l'objet d'une grande ferveur et on y obtient souvent ce qu'on demande à Dieu.

Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com