Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 03:54


I Corinthiens 9:2-12; Matthieu 18:23-35

Le Seigneur a conclu la parabole sur les deux débiteurs par les paroles suivantes: C'est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son coeur. Il semblerait qu'une telle petite chose est nécessaire: pardonner et vous serez pardonnés. Lorsque vous êtes pardonnés, on vous fait miséricorde, et lorsque l'on vous fait miséricorde, vous avez part à tous les trésors de la miséricorde. Donc, voici le salut, et le paradis, et la félicité éternelle. 
Quelle acquisition importante pour une si petite chose que le pardon!... Oui, c'est une petite chose, mais pour notre amour-propre, rien n'est plus difficile que de pardonner. Nous pardonnons encore un certain ennui causé, peut-être involontaire qui nous a été fait en privé, de sorte que personne ne voit, mais si c'est simplement un peu plus sensible, et devant des gens, ne demandez même pas, il n'y a pas de pardon. 
Il y a des circonstances où que vous le vouliez ou non, vous n'êtes pas autorisés à exprimer votre mécontentement et ainsi vous gardez le silence. Toutefois, seul votre langue est silencieuse, quant à votre cœur, il parle et construit des plans maléfiques. Elevez le désagrément encore d'un autre degré, et il n'y a pas de retenue. Ni honte, ni crainte, ni perte, ni aucune autre chose ne vous retiennent. L'égoïsme qui a atteint le point d'ébullition rend une personne comme folle, et celui qui lui cède commence à parler avec folie. Les personnes les plus soumises à cet état malchanceux ne sont généralement pas n'importe qui, plus on est civilisé, plus on est sensible aux insultes, et moins indulgents. Les relations resteront souvent lisses à la surface, mais intérieurement il y aura clairement discorde. Pendant ce temps, le Seigneur exige que nous pardonnions de tout notre cœur.


Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu 
I Corinthiens 16:13-24; Matthieu 21:33-42

Marie a choisi la bonne part (Luc 10:42). La Dormition de la Mère de Dieu représente la bonne fin d'un tel choix. Le Sauveur Lui-même a reçu son âme dans Ses bras à sa Dormition. Beaucoup de saints ont été rendus dignes de la même chose. 
De diverses manières et degrés, tous ceux qui choisissent la bonne part ont cette même expérience. Au moment où ce choix est fait, les saints prévoyaient cette fin par l'espoir, et même en ressentaient une certaine mesure, mais viennent ensuite les labeurs, la lutte et le fait de se forcer, enveloppant d'un linceul la voie choisie. 
La bonne fin de cette bonne partie reste comme une étoile qui guide. C'est comme une lumière lointaine qui brille pour un voyageur qui est rattrapé par les ténèbres. 
L'espoir est le stimulateur de l'énergie et le mainteneur de la patience et de la constance dans ce qui était commencé, tandis que l'espérance elle-même est forte à travers la foi. Les gens font leur choix en fonction de la foi, et par l'espoir ils sont fermes dans leur choix, tandis que par la patience ils atteignent cette bonne fin.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com