Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 10:58

Le Prêtre, revêtu de l’étole, se rend au narthex ou vestibule de l’église. Il dénoue la ceinture de qui doit être baptisé, lui ôte ses vêtements et le déchausse, puis le place face à l’orient, vêtu d’une seule tunique, sans ceinture, tête nue et pieds nus, tenant les bras abaissés. Il lui souffle trois fois sur le visage en forme de croix, trace trois signes de croix, du front à la poitrine et d’une épaule à l’autre, et lui impose la main en disant :

 

PRÊTRE : Prions le Seigneur

En ton nom, Seigneur Dieu de vérité, en celui de ton Fils unique et de ton Saint Esprit, j’impose la main sur ton serviteur (ou ta servante) N., qui est jugé(e) digne de recourir à ton saint nom et d’être gardé(e) à l’ombre de tes ailes. Éloigne de lui (d’elle) l’antique erreur, remplis-le (-la) de foi, d’espérance et d’amour envers toi, afin qu’il (qu’elle) comprenne que tu es le seul Dieu véritable, avec ton Fils unique, notre Seigneur Jésus Christ, et ton Saint Esprit. Donne-lui de marcher selon tes commandements et d’observer ton bon plaisir ; car C’est en agissant ainsi que tout homme vivra. Inscris-le (-la) dans ton livre de vie, agrège-le (-la) au troupeau de ton héritage, pour qu’en lui (qu’en elle) soit glorifié ton saint nom, celui de ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus Christ, et celui de ton Esprit vivifiant. Que toujours tes yeux le (la) regardent avec bonté, que tes oreilles écoutent sa prière. Fais qu’il (qu’elle) trouve la joie dans l’oeuvre de ses mains et dans toute sa lignée, afin qu’il (qu’elle) te rende grâces, se prosterne devant toi et glorifie ton nom grand et sublime, et sans cesse te loue tous les jours de sa vie.

Car les puissances des cieux chantent ta louange, et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen.

EXORCISME 1

 

PRÊTRE : Prions le Seigneur.

Le Seigneur t’exorcise, Satan, cari ! est venu dans ce monde et fixa sa demeure parmi les hommes pour abolir ta tyrannie et délivrer le genre humain ; sur la croix il triompha des puissances ennemies, quand le soleil s’est obscurci, que la terre a chancelé, que les tombeaux se sont ouverts et que de nombreux saints ressuscitèrent en leur corps ; par sa mort il a détruit la mort, c’est-à-dire toi-même, le Diable. Je t’exorcise par le Dieu qui a montré l’arbre de vie, puis établit les Chérubins et le glaive de feu brandi pour le garder. Honni sois-tu, retire-toi ! Je t’exorcise par celui qui marcha sur la surface de la mer comme sur la terre ferme et menaça le vent et le tumulte des flots ; celui dont le regard dessèche l’océan, celui dont la menace fait fondre les montagnes. C’est lui qui maintenant encore te commande par nous. Tremble et va-t’en, retire-toi de cette créature et ne reviens pas ; n’essaie pas de t’y cacher ni d’aller à sa rencontre ou de l’influencer, que ce soit de nuit, le matin ou à midi ; mais retourne dans ton enfer jusqu’au grand jour préparé pour le jugement. Crains le Dieu qui siège sur le trône des Chérubins et qui voit jusqu’au fond des océans, devant qui tremblent les Anges, les Archanges, les Trônes, les Dominations, les Principautés, les Puissances, les Vertus, les Chérubins aux yeux innombrables et les Séraphins aux six ailes ; devant qui tremblent le ciel et la terre, la mer et tout ce qu’ils renferment. Va-t’en, retire-toi du soldat nouvellement choisi, enrôlé par le Christ notre Dieu. Je t’exorcise par celui qui s’avance sur les ailes du vent, qui prend les vents pour messagers et pour serviteurs des flammes de feu. Va-t’en, retire-toi de cette créature, avec tes anges et toutes tes puissances.

Car il est glorifié, le nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen.

EXORCISME 2

 

PRÊTRE : Prions le Seigneur.

Le Dieu saint, redoutable et glorieux, celui qu’on ne peut saisir ni comprendre, dans sa puissance et dans toutes ses oeuvres, celui qui a fixé pour toi, Satan, le châtiment d’une peine éternelle, t’ordonne par nous, ses inutiles serviteurs, à toi et à toute puissance qui agit avec toi, de vous éloigner de cette nouvelle recrue enrôlée au nom de notre Seigneur et vrai Dieu Jésus Christ. Je t’exorcise donc, esprit impur et pervers, néfaste et répugnant, de par la puissance de Jésus Christ, qui possède tout pouvoir au ciel et sur terre, lui qui a dit au démon sourd-muet : "Sors de cet homme et n’y reviens plus !" Retire-toi, reconnais la vanité de ta puissance, qui n’a même pas de pouvoir sur les porcs : rappelle-toi celui qui t’ordonna, sur ta demande, d’entrer dans un troupeau de porcs ! Crains le Dieu sur l’ordre duquel fut affermie la terre sur les eaux, celui qui a créé le ciel, établi les montagnes au cordeau et les plaines au niveau, qui a mis le sable comme limite à la mer, qui a frayé un chemin sûr dans la masse des eaux ; celui qui touche les montagnes et elles fument, qui se revêt de lumière comme d’un manteau, qui déploie les cieux comme une tente, qui bâtit sur les eaux ses chambres hautes, qui pose la terre sur ses bases, inébranlable pour les siècles des siècles, qui appelle l’eau des mers et la déverse sur la face de la terre. Va-t’en, retire-toi de celui qui se prépare à la sainte illumination du baptême. Je t’exorcise de par la salvifique Passion de notre Seigneur Jésus Christ, par son Corps et son Sang très-précieux et par sa redoutable Parousie ; car il viendra, sans tarder, juger toute la terre ; il te condamnera au feu de la géhenne avec toutes les puissances qui agissent avec toi, il te livrera aux ténèbres extérieures, où le ver ronge sans fin, où jamais le feu ne s’éteint.

Car la majesté appartient au Christ notre Dieu ainsi qu’au Père et au Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen.

EXORCISME 3

 

PRÊTRE : Prions le Seigneur.

Seigneur Sabaoth, Dieu d’Israël, qui guéris toute faiblesse et toute maladie, pose ton regard sur ton serviteur (ou ta servante), scrute-le (-la), éprouve-le (-la), éloigne de lui (d’elle) toute influence du diable. Menace les esprits impurs et chasse-les, purifie l’ouvrage de tes mains et, dans l’efficacité de ton pouvoir, hâte-toi d’écraser Satan sous ses pieds, lui accordant la victoire sur le démon et ses esprits impurs ; afin que, trouvant grâce auprès de toi, il (elle) soit jugé(e) digne de tes mystères célestes et immortels, et te rende gloire, Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen.

PRÊTRE : Prions le Seigneur.

Seigneur et Maître, qui as créé l’homme à ton image et ressemblance, et qui lui as donné la possibilité d’une éternelle vie, puis ne l’as pas méprisé lorsqu’il est tombé dans le péché, mais organisas le salut du monde par l’incarnation de ton Christ ; toi-même, après avoir racheté cette créature de la servitude de l’ennemi, accueille-la dans ton céleste royaume, ouvre les yeux de sa conscience, pour qu’en elle resplendisse l’illumination de ton Évangile ; unis à sa vie un ange de lumière qui la délivre de toute intrigue de l’ennemi, de la rencontre du Mauvais, du démon de midi et des imaginations perverses.

Le Prêtre souffle trois fois sur le candidat au baptême et le signe sur le front, la bouche et la poitrine en disant :

 

Chasse loin de lui (d’elle) tout esprit mauvais et impur qui se cache et se tapit dans son coeur (3 fois), esprit d’erreur et de méchanceté, esprit d’idolâtrie et d’avarice, esprit de mensonge et d’impureté sous l’inspiration du diable. Et fais-en une brebis spirituelle du saint troupeau de ton Christ, un membre honorable de ton Église, un instrument de sainteté, un fils (une fille) de lumière, un héritier (une héritière) de ton royaume ; afin qu’ayant vécu selon tes commandements, gardé sans faille le sceau du baptême et conservé sans tache la tunique d’immortalité, il (elle) obtienne la béatitude de tes Saints, dans ton royaume.

Par la grâce, la miséricorde et l’amour pour les hommes de ton Fils unique, avec lequel tu es béni ainsi que ton très-saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen.

RENONCIATION À SATAN ET PROFESSION DE FOI

Celui qui doit être baptisé lève les bras ; le Prêtre le tourne vers l’occident et il dit :

 

Renonces-tu à Satan, à toutes ses oeuvres, à tous ses anges, à tout son culte et à toutes ses pompes ?

Le catéchumène ou son parrain répond :

 

J’y renonce.

La question et la réponse se répètent jusqu’à trois fois. Puis le Prêtre demande :

 

As-tu renoncé à Satan ?

Le catéchumène ou son parrain :

 

J’y ai renoncé.

Puis le Prêtre dit :

 

Souffle et crache sur lui.

Le catéchumène baisse les bras, le Prêtre le tourne vers l’orient et lui dit :

 

Te joins-tu au Christ ?

Le catéchumène ou son parrain :

 

Je me joins à lui.

La question et la réponse se répètent jusqu’à trois fois. Puis le Prêtre demande :

 

T’es-tu joint(e) au Christ ?

Réponse :

 

Je me suis joint(e) à lui.

Le Prêtre dit encore :

 

Crois-tu en lui ?

Le catéchumène ou son parrain :

 

Je crois en lui comme Roi et comme Dieu.

 

Et il ajoute :

Et il ajoute :

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant,
Créateur du ciel et de la terre,
et de toutes les choses visibles et invisibles.

Et en un seul Seigneur Jésus-Christ,
Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles.
Lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu,
engendré, non créé, consubstantiel au Père,
par qui tout a été fait.
Qui, pour nous, hommes, et pour notre salut,
est descendu des cieux
s’est incarné du Saint-Esprit et de la Vierge Marie,
et s’est fait homme.
Il a été crucifié pour nous sous Ponce Pilate, a souffert et a été enseveli.
et il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures,
et i est monté aux cieux et siège à la droite du Père.
et il reviendra en gloire juger les vivants et les morts ;
son règne n’aura point de fin.

Et en l’Esprit-Saint, Seigneur, qui donne la vie,
qui procède du Père,
qui est adoré et glorifié avec le Père et le Fils,
qui a parlé par les prophètes.

En l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je confesse un seul baptême pour la rémission des péchés.
J’attends la résurrection des morts et la vie du siècle à venir. Amen.

Les deux dernières questions et leurs réponses peuvent être répétées jusqu’à trois fois. Lorsque le catéchumène a fini de réciter le Symbole de foi, le Prêtre lui demande encore :

 

T’es-tu joint(e) au Christ ?

Réponse :

 

Je me suis joint(e) à lui.

Et de nouveau le dialogue se répète jusqu’à trois fois. Le Prêtre dit :

 

Prosterne-toi devant lui.

Le catéchumène ou son parrain se prosterne en disant :

 

Je me prosterne devant le Père, le Fils et le Saint Esprit, Trinité consubstantielle et indivisible.

Puis le Prêtre dit :

 

Béni soit Dieu, qui veut que tous les hommes soient sauves et parviennent à la connaissance de la vérité, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Le Prêtre dit encore cette prière :

 

Prions le Seigneur.

Maître et Seigneur notre Dieu, appelle ton serviteur (ou ta servante) N. à ta sainte illumination, et rends-le (-la) digne de la grande grâce de ton saint baptême ; dépouille-le (-la) du vieil homme et revêts-le (-la) de l’homme nouveau pour l’éternelle vie ; remplis-le (-la) de la force de ton Saint Esprit pour l’unir à ton Christ, afin qu’il (qu’elle) ne Soit plus un enfant de la chair, mais un fils (une fille) de ton royaume.

Par la grâce et la bienveillance de ton Fils unique, avec lequel tu es béni ainsi que ton très-saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles.

 

CHŒUR : Amen

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Prières

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com