Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 00:14

Saint Macaire le Grand naquit en l'an 300 dans un village du Delta du Nil. Il exerça d'abord la profession de chamelier. Obéissant à un appel de Dieu, il se retira seul dans une cellule de son village pour y vaquer à la vie ascétique et à la prière. Comme les habitants du lieu voulaient le faire prêtre, il s'enfuit dans un autre village.

Agé de trente ans, il se rendit au désert de Scété, région aride et inhospitalière qu'il connaissait pour y avoir exploité le nitre et s'adonna avec un zèle irrésistible à tous les travaux de l'ascèse. Il ne se nourrissait qu'une fois par semaine d'un peu de pain et d'eau, dormait assis contre le mur de sa cellule quelques brefs instants et persévérait constamment dans le silence, dans la garde de l'esprit de toute pensée étrangère et dans la prière du cœur.

 Il était si détaché des biens de ce monde que lorsqu'il surprit un jour, un voleur en train de lui dérober le peu d'objets qu'il avait dans sa cellule, il l'aida à les charger sur son chameau. Jour et nuit, il restait assis dans sa cellule, les mains occupées à tresser des feuilles de palmier, l'âme contrite au souvenir de ses péchés et l’esprit transporté au ciel.

Les démons l'assaillaient de toutes leurs forces, mais le saint les repoussait avec mépris. Un de ces esprits impurs lui confessa : « Tout ce que tu fais, je le fais aussi. Tu jeûnes, moi aussi, tu veilles, moi je ne dors pas du tout. Tu l'emportes seulement sur un point, par ton humilité. A cause d'elle, je ne puis rien contre toi». Par ces combats, il devint ainsi expert dans la connaissance des différentes sortes de démons. Il disait qu'ils se divisent en deux catégories principales : celle des esprits qui nous excitent aux passions comme la colère ou la convoitise, et l'autre, plus redoutable, qui égare les hommes par l'illusion spirituelle, le blasphème et les hérésies.

 La renommée des vertus de saint Macaire fut bientôt connue dans toute l'Egypte, et de nombreux visiteurs commencèrent à affluer vers le désert de Scété. Le saint accueillait avec joie et simplicité tous ceux qui venaient à lui, sans juger personne, et prodiguait à chacun ce qui lui convenait : parole d'édification ou prière. Pour honorer ses hôtes, il leur offrait un peu de vin et buvait avec eux ; mais, une fois seul, il restait sans boire d'eau autant de jours qu'il avait bu de coupes de vin.

Saint Macaire rendit visite à saint Antoine le Grand qui apprécia fort ses vertus et fit de lui un de ses disciples et héritiers spirituels. De retour à Scété, il commença alors à accepter des disciples en nombre croissant, c'est pourquoi il est considéré à juste titre comme le fondateur de cet illustre centre du monachisme orthodoxe. Parmi ses premiers disciples on compte Abbas Moïse, Sisoès, Isaïe, Aïus, Zacharie et d'autres grands lutteurs. Chacun vivait dans une cellule séparée, occupé toute la semaine à un travail manuel suffisant pour lui assurer de quoi vivre et, le cas échéant, de quoi faire l'aumône.

Les moines de Scété s'adonnaient à de grandes austérités dans le seul but de garder leur intelligence constamment fixée en Dieu par la prière pure, et ils alimentaient leur contemplation en récitant par cœur les Psaumes et de grands passages de l'Ecriture sainte. Lorsqu'ils acquirent une église, ils se réunissaient tous, le samedi soir, pour célébrer la Vigile nocturne et communier aux saints Mystères. Au matin, après la Liturgie, ils partageaient un repas fraternel, qui était pour beaucoup d'entre eux le seul repas de la semaine, et conversaient librement, en interrogeant les plus avisés pour l'édification de leur âme. Puis chacun repartait vers sa cellule, en emportant les feuilles de palmier nécessaires au travail de la semaine.
 image020

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com