Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 19:00

Les exemples de constructions similaires à l´église de Gesté, aux contreforts monumentaux et aux toits en ardoises que l´on peut admirer dans bon nombre d´autres villes françaises, sont malheureusement vouées à la démolition du fait de leur dimension, des soucis budgétaires des municipalités et bien d´autres raisons.

 

L´équipe municipale avec le maire à la tête ont voté une mesure de faire démolir ce bâtiment sous l´invocation de St Pierre du fait des gigantesques coûts prévisionnels de restauration qui s´élèveraient à plus de 4 millions, alors que la démolition de la vieille église et la construction d´une nouvelle ne représenterait qu´un montant de 1,9 million.

 

D´autres voix s´insurgent contre ces mesures, arguant qu´il s´agit d´une attitude politique et illogique que l´équipe municipale expose à l´occasion de ce dossier car il s´agit du monument emblématique de la ville de Gesté, et que bien que la dimension de l´église fait que beaucoup s´exclament sur sa taille démesurée – elle accueille 900 personnes – et son coût de restauration.

 

Béatrice de Andía, qui a fondé en 2006 l´Observatoire du Patrimoine Religieux, a recensé 90.000 édifices cultuels sur le sol français, ce qui signifie que ce pays possède la plus forte densité de constructions de ce genre par rapport à n´importe quel autre pays d´Europe, dont seulement 17.000 sont protégées par le gouvernement à titre de monuments historiques, dont 10 % sont proches du péril par suite d´un manque de financement.

 

Madame de Andía fait remarquer que l´Eglise est sans doute éternelle mais que les églises ne le sont pas, et que sans doute, force est de constater qu´aujourd´hui le respect pour le sacré brille par son absence par rapport au passé.

 

Dernièrement, plusieurs églises ont été démolies non loin de Gesté, parfois sous la huée de la population qui s´élève contre cette radicalisation des décisions, d´ailleurs ces destructions coïncident avec un débat national au sujet de l´identité nationale française qui a lieu d´être,  vu l´augmentation de l´immigration musulmane en France, d´autre part on ne saurait oublier que le Parlement français a voté la loi de séparation de l´Eglise et de l´Etat, qui a eu comme conséquence immédiate de donner la propriété des édifices cultuels aux communes.

 

Il est intéressant de voir qu´en Angleterre ou en Italie, certaines églises sont devenues des musées ou d´autres des centres culturels, mais en France cette idée est loin d´être assumée par sa population. L´Eglise de Gesté a été achevée en 1870 dans un style néogothique, sur les fondements d´un sanctuaire du XVIe siècle, et il faut reconnaître que cette église est parvenue à surmonter le fil des temps alors que d´autres ont été éliminées sous la Révolution.

 

Certains secteurs de l´opinion publique considèrent qu´il existerait un parallèle entre la disparition matérielle des églises des campagnes françaises et l´image de la foi face à la généralisation de la sécularisation . Le Père Pierre Pouplard refuse d´accepter une diminution sensible de la foi car, s´occupant de quatre églises et bien qu´admettant que le nombre de prêtres soit passé de 40.000 à 9.000 entre 1940 et aujourd´hui, il affirme que la Foi demeure puisque les églises ne désemplissent pas.

 

Cependant, après les élections municipales de 2008, une large majorité de personnes se sont rangées derrière le Maire de Gesté et ses considérations budgétaires visant la démolition du bâtiment.

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com