saint Jean ClimaqueL'insensibilité, et dans le corps et dans le cœur, est un assoupissement léthargique qui, par une longue durée de maladie grave et par la négligence avec laquelle on en a pris soin, finit assez ordinairement par une paralysie universelle. 


saint Jean Climaque
 : L'Échelle sainte


«De l'insensibilité de l'âme, ou de l'endurcissement du cœur,

qui est la mort de l'âme avant celle du corps.»