Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 23:06

QUATRE TEMPS D’ETE

 

Messes des Présanctifiés :                    

Gn 8/15-22

15 Alors Dieu parla à Noé : 16 « Sors de l'arche, lui dit-il, avec ta femme, tes fils et les femmes de tes fils. 17 Et les animaux de toute espèce, qui sont avec toi, oiseaux, quadrupèdes, reptiles divers qui rampent sur la terre, fais-les tous sortir avec toi, afin qu'ils se répandent sur la terre, qu'ils soient féconds et qu'ils s'y multiplient. » 18 Noé sortit avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils. 19 Toutes les bêtes sauvages, tous les reptiles, tous les oiseaux, tous les êtres qui se meuvent sur la terre, sortirent de l'arche selon leurs espèces.20 Noé bâtit un autel au Seigneur : il prit de tous les animaux purs et de tous les oiseaux purs et offrit des holocaustes sur l'autel. 21 Le Seigneur huma l'odeur apaisante, et dit en son cœur : « Désormais je ne maudirai plus la terre à cause de l'homme, parce que les pensées du cœur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse, et je ne frapperai plus tous les êtres vivants, comme je l'ai fait. 22 Tant que la terre durera, semailles et moisson, froidure et chaleurs, été et hiver, jour et nuit ne cesseront plus. »

 

 Ac 27/1-20

27  1 Quand fut décidé notre embarquement pour l'Italie, on confia Paul et quelques autres prisonniers à (la garde) d'un centurion nommé Jules, de la cohorte Augusta. 2 Nous embarquâmes sur un vaisseau d'Adramytte qui devait faire le cabotage sur les côtes d'Asie, et nous levâmes l'ancre, ayant avec nous Aristarque, un Macédonien de Thessalonique.3 Le jour suivant, faisant escale à Sidon, Jules, qui traitait Paul avec humanité, l'autorisa à se rendre chez ses amis et à recevoir leurs soins. 4 Partis de là, nous suivîmes les côtes de Chypre, en raison des vents contraires. 5 Puis, traversant les mers de Cilicie et de Pamphylie, nous arrivâmes à Myre, en Lycie. 6 Trouvant là un navire d'Alexandrie en partance pour l'Italie, le centurion nous y fit monter.7 Plusieurs jours durant, la navigation fut lente et pénible jusque devant Cnide, où le vent ne nous permit pas d'aborder. Nous suivîmes alors les côtes méridionales de l'île de Crète vers Salmoné. 8 Ce ne fut qu'après l'avoir longée péniblement que nous vînmes mouiller en un endroit nommé Bons-Ports, voisin de la ville de Lasaïa.9 Le temps passait, et la navigation devint dangereuse; l'époque du jeûne était déjà révolue. Paul en fit l'observation : 10 « Mes amis, leur dit-il, je vois que la navigation ne pourra se faire sans péril, et sans de graves dommages, tant pour la cargaison et le navire que pour nos propres vies. » 11 Mais le centurion accorda plus de crédit à ce que disaient le pilote et l'armateur qu'à la remarque de Paul. 12 Le port se prêtant mal à l'hivernage, la plupart étaient d'avis qu'on reprît la mer, dans l'espoir de gagner Phénix pour y passer l'hiver; c'est un port de Crète exposé au sud-ouest et au nord-ouest.13 Un léger vent du sud se mit alors à souffler. Ils se crurent à même d'exécuter leur dessein et, levant l'ancre, ils longèrent au plus près les côtes de Crète. 14 Mais bientôt se déchaîna sur eux, venant de l'île, une impétueuse tornade qu'on nomme Euraquilon. 15 Sans pouvoir tenir tête à l'ouragan, le navire se trouva emporté, et nous nous laissâmes aller à la dérive. 16 Poussés rapidement sur un îlot nommé Cauda, nous réussîmes, à grand-peine, à remonter la chaloupe. 17 On la hissa, puis on fit usage des moyens de secours, en cintrant le navire avec des câbles. Alors, par crainte d'échouer sur la Syrte, on laissa tomber l'ancre flottante et on se laissa aller au gré du vent. 18 Le lendemain, comme la tempête était encore plus violente, on se mit à jeter la cargaison par-dessus bord, 19 et le troisième jour nous y lançâmes de nos propres mains le gréement. 20 Pendant plusieurs jours, on n'aperçut ni le soleil ni les étoiles; la tempête continuait de sévir avec rage, au point que tout espoir de salut s'évanouit.

                                                             

 Lc 9/18-22

18 Un jour qu'il priait à l'écart accompagné de ses disciples, il leur posa cette question : « Qui suis-je, au dire des gens? » 19 Ils répondirent : « Jean-Baptiste; pour d'autres, Élie; d'autres encore pensent qu'un des nciens prophètes est ressuscité. »_ 20 « Et d'après vous, leur demanda-t-il, qui suis-je? » Pierre prit la parole : « Le Christ de Dieu », dit-il. 21 Jésus leur défendit sévèrement de le dire à personne. V 22 Il ajouta : « Le Fils de l'Homme doit souffrir beaucoup, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes; il doit être mis à mort, et ressusciter le troisième jour. »

 

Ornements violets

Repost 0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com