Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 07:05

L’hebdomadaire Minute a rencontré le Père Antonio, prêtre copte catholique de la paroisse de la Transfiguration à Rome. Extrait :

« Comment les chrétiens d’Egypte vivaient-ils avant la chute du président Hosni Moubarak?

Père Antonio : Voilà plusieurs années que les chrétiens subissent au quotidien des discriminations en matière d’études ou de travail. Par exemple, un chrétien ne peut pas suivre certains parcours universitaires, notamment la gynécologie… Dans l’armée, il ne peut pas devenir officier, du fait de sa religion. Il n’y a aucune politique d’« intégration » des chrétiens, devenus minoritaires au fil des siècles, mais plutôt une volonté de les exclure de la société musulmane. Au sud de l’Egypte, les persécutions étaient – et demeurent – régulières. De nombreux villages sont privés d’églises et lorsque les musulmans voient des chrétiens se réunir pour prier, ils les agressent, cassent leurs vitres, leur lancent des pierres, les insultent, les agressent en pleine rue

Le gouvernement de Moubarak a toujours traité ces attaques comme des « accidents individuels », non pas comme des discriminations et des persécutions religieuses. La police ne défendait pas les chrétiens, prenant systématiquement le parti des agresseurs musulmans, même en dépit du bon sens.

On ne peut pas dire, alors, que Moubarak, protégeait les chrétiens et que ceux-ci soutenaient le gouvernement?

On peut dire qu’il les protégeait un peu dans le sens où il n’a pas permis aux Frères musulmans d’arriver au gouvernement, car ceux-ci auraient imposé la charia et les choses auraient considérablement empiré. Mais c’est à peu près tout. D’ailleurs, durant les manifestations de février, si les autorités coptes ont appelé au calme, on a vu beaucoup de chrétiens manifester contre Moubarak, côte à côte avec des musulmans et des militants laïcs d’ailleurs!

Il arrive, alors, que chrétiens et musulmans vivent en harmonie?

Au Caire, dans les quartiers assez « bourgeois » et relativement « occidentalisés », il n’y a pas de persécutions. Ce sont souvent ces Egyptiens, jeunes et aspirant au changement, que l’on a vu avec des pancartes réunissant la Croix et le croissant musulman… Mais ailleurs, etsurtout au sud du pays, il n’y a pas vraiment d’entente – disons qu’au mieux, on y tolère les chrétiens. Par exemple, sans parler d’agression, les chrétiens ne peuvent pas devenir cadres ou avoir des postes à haute responsabilité; les étudiants chrétiens sont plus sévèrement notés que leurs collègues musulmans. Bref, ce genre de brimades…

[...] Comment voyez-vous l’avenir des minorités chrétiennes dans le monde arabomusulman?

Vivre dans un pays musulman est très dur, pour un non musulman, car l’islam est une totalitéLe système est ainsi conçu que les minorités ont vocation à disparaître au fil des siècles – l’islam a tout son tempsSi les gens veulent vivre normalement, ne plus subir de brimades, d’injures, d’exclusion, bénéficier de la plénitude de leurs droits, ils doivent peu à peu renoncer à leur identité et devenir musulmans. C’est ainsi qu’en quatorze siècles, les chrétiens du Proche-Orient sont passés de 100 % de la population à 8 % en moyenne.

Aujourd’hui, je pense que les minorités peuvent survivre, mais cela dépend, à cette échelle, de l’action des Etats-Unis et de l’Europe envers les musulmans. S’ils laissent arriver les partis extrémistes, alors le sort des chrétiens peut être rapidement scellé. Mais sans nous mêler aux tractations, simplement en empêchant les radicaux de prendre le pouvoir, alors ils nous laissent la possibilité de jouer nos cartes face à des autorités plus accessibles aux négociations. Malheureusement, à ce niveau-là, le destin des minorités chrétiennes n’est plus entre leurs mains. »

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com