Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 03:33

 le 17 mars

sainte-Gertrude-de-Nivelles.jpg

 

Vie de sainte Gertrude

 

Née en 626, elle est la fille de Pépin le Vieux (v.580 -† 640) et d'Itte Idoberge (Sainte Itte ) (592 † 8 mai 652), et donc la sœur de Sainte Begga et de Grimoald Ier. Son père, Pépin l'Ancien ou Pépin de Landen, maire du palais de Dagobert Ier, roi d'Austrasie, est l'ancêtre de Charles Martel, de Pépin le Bref et de Charlemagne.

Sainte Gertrude est donc issue d’une famille aristocratique qui occupe un château à Nivelles. Dès son adolescence, elle témoigne d'une disposition d'esprit profondément religieuse qui lui fait refuser les prétendants qui lui sont présentés. A la mort de son père, sa mère, sainte Itte, sur le conseil de saint Amand, transforme le château familial en monastère mixte dont elle devient la première abbesse.

L'aristocratie austrasienne tente de s'oppose à la fondation, pour empêcher que des domaines importants tombent sous le contrôle de l'Eglise, et que la famille des Pépinides n'augmente son prestige par cette fondation. Pour éviter que Gertrude ne soit enlevée et mariée de force, Itte coupe elle-même la chevelure de sa fille, afin de montrer à tous la détermination de sa fille à renoncer au mariage et à entrer en religion.

Peu après la fondation du monastère, Itte cède sa place à sa fille qui devient abbesse. Gertrude s’implique beaucoup dans la vie religieuse. Elle se lie d’amitié avec les saints irlandais, saint Feuillien et saint Ultan. Animée d'une insatiable soif de savoir, elle recherche une connaissance approfondie des Saintes Ecritures : le saint moine Feuillien lui est d'une aide particulière dans cette étude. C'est de Gertrude que Saint Feuillien recevra le terrain de Fosses où il s'établira. Reste que Gertrude est surtout reconnue et aimée pour l’aide qu’elle apporte aux plus démunis. Elle élève également sa nièce sainte Vulfetrude et une jeune fille du nom d'Agnès.

Les nombreux jeûnes qu'elle pratique la diminuent physiquement, si bien qu'à l'âge de trente ans elle laisse la direction de l'abbaye à sa nièce Vulfetrude qui devient abbesse. Elle meurt trois ans plus tard, le 17 mars 659

Ses restes sont inhumés dans l'église abbatiale de saint Pierre, qui prend le nom d'église Sainte- Gertrude au Xe siècle. De Nivelles, le culte de sainte Gertrude se répand dans le Brabant occidental, puis dans le Brabant septentrional dans les actuels Pays-Bas et le long des vallées du Rhin, de la Moselle, de l'Oise et de l'Aisne. Puis des pèlerins diffusent son culte dans toute l'Europe, si bien qu'elle devient la sainte patronne des voyageurs et que de nombreuses églises, chapelles et hôpitaux le long des grands axes commerciaux du Saint-Empire sont placées sous son patronage.

Dans les Pays-Bas, la Rhénanie et l'Espagne, elle est représentée avec une crosse d'abbesse, parfois avec une couronne princière. En Alsace et dans le sud de l'Allemagne, les artistes préfèrent la représenter en nonne avec une quenouille.

De nos jours, Sainte Gertrude est toujours vénérée chaque année dans la ville de Nivelles. Le « Tour-Sainte-Gertrude », procession annuelle se déroulant le dimanche suivant la Saint-Michel, trouve ses origines au XIIIe siècle et atteint son apogée au XVe siècle. Aujourd'hui, il attire encore de mille à deux mille pèlerins. La châsse contenant les reliques de sainte Gertrude est portée sur un parcours de plusieurs kilomètres.

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com