Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 08:07



Actes 8:5-17; Jean 6:27-33


Simon lui-même croyait aussi: et quand il fut baptisé, il continua avec Philippe (Actes 8:13). Il crut et à la fois et il fut baptisé, mais rien n'est venu de lui. Il faut penser qu'il y avait quelque chose de pas tout à fait juste dans la formation de sa foi. La foi sincère est la renonciation à son esprit. On doit se dépouiller de son esprit et le présenter à la foi comme une "table rase", afin que la foi puisse s'inscrire sur l'esprit tel qu'elle est, sans aucun mélange dans des définitions et des principes étrangers. Quand les anciennes croyances restent dans l'esprit, alors un mélange se produit en lui après que les préceptes de la foi y soient inscrits. La conscience sera confuse entre le sophisme de l'esprit et les opérations de la foi. 
Simon fut donc un modèle pour tous les hérétiques, comme tous ceux qui entrent dans le royaume de la foi en pensant comme ils le faisaient auparavant. Ils sont confus dans la foi et rien ne vient d'eux autre que de mal: pour eux-mêmes, quand ils gardent le silence, pour les autres, quand cette confusion n'est pas maintenue en eux seuls, mais est communiquée à d'autres, en raison de leur soif d'être des maîtres d'enseignement. C'est pourquoi il s'avère qu'il y a toujours un parti de gens qui plus ou moins pèchent dans la foi, avec une misérable sûreté de leur correction, et une impulsion calamiteuse de remodeler tout le monde à leur manière.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com