Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 06:54

Je me suis rappelé comment, durant mes années d'études, un jour, étant rassemblés chez mon ami, après avoir parlé des études scolaires, nous sommes passés à une discussion sur différents sujets abstraits et élevés, conversations que nous avions souvent.

"En général, je n'aime pas les abstractions", dit un de mes camarades", mais ici vous avez déjà une impossibilité absolue. Je suis capable de croire en une sorte de puissance de la nature qui, disons, n'a pas été étudiée. C'est à dire, je ne peux permettre son existence, même en ne voyant pas ses manifestations si ce claires et précises, car cela peut être très insignifiant ou combiné dans ses effets avec d'autres puissances, et pour cette raison difficile à saisir, mais de croire en Dieu, comme un être, individuel et omnipotent, de croire, quand je ne vois pas partout des manifestations claires de cette individualité, cela devient déjà absurde. On me dit: "Crois!" Mais pourquoi dois-je croire, quand je suis également en mesure de croire que Dieu n'existe pas. Pourquoi n'est-ce pas vrai? N'est-il aussi pas possible qu'Il n'existe pas? " Maintenant, mon camarade se tourna vers moi pour que je le soutienne.

"Peut-être pas", laissè-je échapper de mes lèvres.

Cette phrase était dans le plein sens du mot une "déclaration oiseuse": le discours déraisonnable de mon ami ne pouvait pas avoir suscité en moi un doute sur l'existence de Dieu. Je n'ai pas particulièrement écouté ses paroles, et maintenant il s'avérait que cette déclaration oiseuse qui était mienne, ne disparaissait pas sans laisser de trace dans l'air, je dus me justifier, me défendre de l'accusation qui était dirigée contre moi, et ainsi, la déclaration du Nouveau Testament fut vérifiée dans la pratique: Nous devrons vraiment rendre compte de toutes nos paroles oiseuses, sinon par la volonté de Dieu, qui voit les secrets du cœur de l'homme, alors par la colère de l'Ennemi du salut.
Cette accusation était évidemment le meilleur argument que les esprits malins avaient pour ma perdition. Ils semblaient en tirer une nouvelle force pour l'audace de leurs attaques sur moi, et maintenant avec de furieux beuglements ils nous empêchaient d'aller plus loin.

Je me suis rappelé une prière et j'ai commencé à prier, demandant de l'aide à ceux des saints dont je connaissais les noms les et dont les noms me venaient à l'esprit. Mais cela n'a pas effrayé mes ennemis. Ignorant, triste chrétien de nom seulement, pour la première fois ma vie me semble-t-il j'ai maintenant, il semble, je me souvins d'Elle qui est appelée l'intercession des chrétiens.

Et évidemment mon appel à Elle, était intense. Evidemment, mon âme était remplie de terreur, et à peine m'étais-je rappelé et avais-je prononcé son nom, qu'autour de nous apparut soudain une sorte de brume blanche qui ne tarda pas à envelopper en son sein la foule hideuse des esprits malins. Elle les cacha à mes yeux avant qu'ils ne puissent se retirer loin de nous. On entendit toujours leurs beuglements et leurs ricanements pendant un long moment, mais selon la manière dont il s'affaiblirent progressivement en intensité et devinrent plus sourds, je fus en mesure de juger que cette terrible poursuite était progressivement abandonnée.

 
Version Française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Orthodox Life 
  Vol. 26, No. 4 
Holy Trinity Monastery
Jordanville, N.Y.
Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com