Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 08:14



Un état exactement identique d'incompatibilité des idées entre elles, s'installa en moi, et, à cause de l'insouciance de ma part, se tissa elle-même un nid douillet dans mon esprit.

Je semblais croire en Dieu comme il se doit, c'est-à-dire que je Le comprenais comme un être personnel, tout-puissant, éternel, je reconnaissais que l'homme était Sa création, mais je ne croyais pas en l'au-delà.

Une bonne illustration de l'esprit volage de nos relations à la fois à la religion et à notre état spirituel est considéré dans la suite: je ne connaissais pas ce grave manque de foi en moi jusques à ce que, semblable à mon collègue mentionné ci-dessus, une certaine circonstance, le mit en lumière.

Le destin m'a amené dans l'amitié d'un homme sérieux et très bien éduqué; en outre, il était extrêmement sympathique et solitaire, et j'aimais lui rendre visite de temps en temps. Un jour, lui ayant rendu visite, je l'ai trouvé lisant le catéchisme.

"Qu'est-ce que cela, Prochor Alexandrovitch" - c'est ainsi que mon ami s'appelait - "vous préparez-vous à devenir  pédagogue?" demandai-je, étonné en pointant vers le livre.

"Mon cher ami, qu'entendez-vous par pédagogue! Ce serait bien si je pouvais devenir un étudiant passable. Elle est bien loin de moi l'idée d'enseigner aux autres. Je dois me préparer à l'examen. Eh bien, regardez mes cheveux gris, ils augmentent avec chaque jour, et avant qu'on ne le sache, on est appelé  à rendre compte de tout cela, dit-il avec son habituel sourire de bon cœur ".

Je n'ai pas pris ses paroles littéralement, pensant que puisque qu'il était homme à lire toujours beaucoup, il avait simplement constaté la nécessité d'une sorte de correction dans la catéchèse. Lui, évidemment désireux d'expliquer cette lecture qui était étrange pour moi, déclara:

On lit beaucoup de toutes sortes d'ordures contemporaines, et bien, ici, je vérifie moi-même que je ne m'égare pas sur une fausse piste. Car, vous le savez, l'examen qui nous attend est sévère, il est sévère, en cela qu'aucun réexamen ne sera donné.

"Mais croyez-vous vraiment cela?"

"Vraiment, comment peut-on ne pas croire en cela? Que vais-je devenir, essayons de  trouver? Pensez-vous vraiment [que l'on comptera] un, deux, trois et que je me transformerai en poussière. Et si je ne retourne pas à la poussière, alors il ne fait aucun doute que je vais être appelé à répondre. Je ne suis pas de l'écume, j'ai une volonté et un esprit, j'ai vécu consciemment et … j'ai péché... "

"Je ne sais pas, Prochor Alexandrovitch, comment et d'où notre croyance en la vie après la mort aurait pu se produire, il est naturel de penser qu'un homme meurt . Et, bien, ça se termine ici, on le voit gisant et il ne respire pas, tout cela se désintègre, quelles sont les idées d'un certain type de vie qu'il peut y avoir ici, dans cet état? " ai-je dit aussi, exprimant exactement ce que je ressentais, dans l'ordre où ces idées devaient avoir préalablement surgi et formé ma compréhension.

"Permettez-moi, et que pensez-vous que je devrais faire avec Lazare de Béthanie. Car, vous savez que c'est en réalité un fait, et il était aussi un homme, moulé à partir de la même argile que moi"

J'ai regardé mon interlocuteur avec une franche surprise. Est-il possible que cet homme instruit croit ces choses incroyables?

Et Prochor Alexandrovitch, à son tour me regarda fixement pendant une minute environ, puis, après avoir baissé sa voix, dit:

"Ou, êtes-vous incroyant?"

"Non, pourquoi dites-vous cela? Je crois en Dieu, répondis-je."

"Et dans l'enseignement divinement révélé vous ne croyez pas? Mais alors, aujourd'hui, Dieu est compris de différentes façons, et pratiquement chaque individu commence à se fabriquer un enseignement divinement révélé pour satisfaire ses besoins personnels, on trouve des classifications mises en place ici; En cela, alors, vous devez croire, mais en ceci, vous pouvez ou ne pouvez pas croire, et en cela vous n'avez pas à croire du tout! Comme s'il y avait plusieurs vérités, et pas une seulement. Et ils ne comprennent pas que, ce faisant, ils croient déjà dans les produits de leur propre esprit et imagination, et si tel est le cas, alors, bien sûr, il n'y a pas de place ici pour la croyance en Dieu. "

"Mais on ne peut pas tout croire. Parfois on rencontre des choses très étranges".

"C'est-à-dire, pas comprises correctement? Faites-vous comprendre. Si vous ne réussissez pas, alors vous devez admettre en vous-même que la faute réside ici en vous, et vous devez céder sur ce point. Commencez par raisonner comme un homme ordinaire sans instruction concernant la quadrature du cercle, ou sur quelque autre sagesse des mathématiques supérieures, et vous verrez qu'il ne comprend également rien de cela, mais à partir de cela, il ne s'ensuit pas que l'on doive nier l'étude des mathématiques elle-même. Bien sûr, il est plus facile de renoncer, mais ce n'est pas toujours… approprié.

"Réfléchissez bien à ce que vous avez dit, en substance, une absurdité: Vous dites que vous croyez en Dieu, mais qu'il n'y a pas de vie après la mort. Mais Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Sinon quel type de Dieu est-ce?  Le Christ Lui-même a parlé de la vie après la mort? Pensez-vous vraiment qu'Il a dit des contrevérités? Pourquoi même Ses pires ennemis ne sont-ils pas en mesure de prouver cela? Et pourquoi donc est-Il venu et a-t-Il souffert, si notre avenir tout entier se résume seulement à être réduits en poussière?

«Non, ce n'est pas juste Vous devez, par tous moyens, par tous les moyens" - il a soudainement parlé avec intensité -  vous corriger! Vous devez comprendre combien cela est important. Une  telle foi devrait jetter une lumière entièrement nouvelle dans votre vie, lui donner un but différent, donner une toute nouvelle direction à l'ensemble de votre travail. Ce sera une révolution morale complète pour vous. Dans cette foi, nous prenons un fardeau, mais en même temps, nous avons une source de consolation et de soutien pour lutter contre les malheurs de la vie qui sont inséparables d'elle pour tout le monde. "

Version Française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Orthodox Life 
  Vol. 26, No. 4 
Holy Trinity Monastery
http://orthodoxologie.blogspot.com
Jordanville, N.Y. 
USA 

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com