Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 08:55

Mgr Nicolas Vélimirovitch (Saint Nicolas de Jitcha) 1880 -1956, LES OEUVRES ( partie III )
JEAN-CLAUDE LARCHET 

LA VIE ET L’OEUVRE DE SAINT NICOLAS DE JITCHA 

Monseigneur Nicolas Velimirović fut un écrivain prolifique. Ses oeuvres, qui n’ont pas encore toutes été réunies pour une édition complète, occupent néanmoins treize volumes dans la première édition, réalisée entre 1976 et 1986 par Monseigneur Lavrentije à Himmelstür (Allemagne) et vingt trois volumes dans une seconde édition (plus complète mais ne comportant néanmoins toujours que des oeuvres choisies), réalisée par les Éditions Glas Crkve à Valjevo de 1996 à 2000. 
Ces oeuvres peuvent être réparties en six genres : des essais (littéraires et philosophiques, historiques, éthiques, théologiques et spirituels), des centuries spirituelles, des vies de saints, des prières, des oeuvres catéchétiques, des homélies, des oeuvres exégétiques et des lettres, certaines œuvres appartenant cependant à plusieurs genres à la fois. Les écrits de Monseigneur Nicolas frappent immédiatement par la grande qualité littéraire de leur style. Ce style, qui fait un usage abondant d’images et de métaphores, est empreint d’une grande beauté et véhicule une émotion communicative, d’ordre spirituel et non sentimental. 

Monseigneur Jean Maximovitch a qualifié Monseigneur Nicolas de « nouveau Chrysostome » (nom qui signifie en grec « bouche d’or » et qui fut donné à saint Jean Chrysostome en raison de la beauté de son 
style), et c’est ainsi que Monseigneur Artemije Radosavljević a intitulé la première biographie qu’il 
lui a consacrée : Un Chrysostome serbe. C’est sous cette appellation de « Chrysostome serbe » qu’il 
est aujourd’hui couramment désigné. 
Monseigneur Nicolas avait sans aucun doute le talent d’un authentique poète. 
Son style est souvent lyrique, mais il est en même temps d’une grande sobriété, c’est-à-dire exempt de fioritures inutiles. Le fait qu’il use abondamment de métaphores ne l’empêche pas d’être d’un très grand réalisme spirituel. Même lorsqu’il aborde des sujets difficiles — par exemple d’ordre dogmatique — il reste clair et simple, sachant se mettre à la portée d’un grand nombre d’auditeurs ou de lecteurs, et cela même si sa langue est recherchée et utilise volontiers des archaïsmes ou des néologismes. 

Son grand pouvoir de séduction et la force magnétique qu’il exerce ne tiennent cependant pas seulement à ses qualités formelles. Les écrits de Monseigneur Nicolas témoignent d’une expérience spirituelle intérieure très profonde et d’une vie mystique très élevée. Leur force de conviction tient avant tout à leur lien immédiat avec l’expérience spirituelle personnelle de leur auteur et au fait qu’ils sont imprégnés de la grâce de l’Esprit Saint qui l’habitait. 
Ils prennent très souvent la forme d’une prière ou d’une méditation spirituelle contemplative,parce que l’inspiration de Monseigneur Nicolas est visiblement liée à un état de prière permanent et à un sentiment constant de la présence de Dieu. Le Père Justin Popović écrit à ce sujet : « Il pense à travers la prière, il philosophe à travers la prière. C’est à travers la prière qu’il sent Dieu, et à travers la prière qu’il sent toute la création. il est avec toute chose dans une relation de prière. 
L’orthodoxie et seulement elle peut mener à cela. L’âme tout entière se rassemble dans la prière, car la prière est le seul guide à l’oeil aiguisé de l’esprit, du coeur et de la volonté. » Les écrits de Monseigneur Nicolas laissent aussi transparaître les vertus spirituelles de leur auteur, en particulier son esprit de pénitence, son humilité et son amour pour Dieu et pour tous les hommes. Le Père Justin Popović parlait à leur sujet d’un « style somptueux rempli de grâce » et notait : « Il parle comme aucun d’entre nous n’a jamais parlé. Il a le don des mots parce qu’il a le don du sentiment total, le don de la compassion, le don de l’amour total, le don de la prière ». 

Les écrits de Monseigneur Nicolas sont d’autre part profondément ancrés dans la Sainte Écriture et en sont, comme ceux des Pères, constamment imprégnés. N’en témoignent pas seulement les citations directes ou les nombreuses allusions, mais le fait que le style même de Monseigneur Nicolas est très proche de celui des auteurs inspirés des Écritures. C’est pour cela – et pas seulement à cause de son oeuvre pastorale – que le Père Justin Popović le qualifiait de « treizième apôtre » et de « cinquième évangéliste ». 
Ses écrits sont aussi profondément ancrés dans la Tradition patristique, ce qui se remarque moins au fait que Monseigneur Nicolas se réfère aux Pères ou les cite qu’au fait qu’il vit, pense et s’exprime lui-même à la manière des Pères. « On sent, écrit le Père Justin Popović, que les âmes lumineuses des grands ascètes orthodoxes, parlent à travers lui. » 
Ce double ancrage, scripturaire et patristique, des écrits de Monseigneur Nicolas et leur lien direct à une expérience spirituelle profondément vécue, les apparente sans aucun doute à ceux des plus grands Pères, et les rend très proches de ceux d’un saint Maxime le Confesseur, d’un saint Isaac le Syrien ou, comme le notait le Père Justin Popović, d’un saint Syméon le Nouveau Théologien. 

* * * 
On trouvera une biographie plus développée, une évocation de la personnalité spirituelle de Mgr Nicolas et une présentation détaillée de ses oeuvres dans l’introduction à son livre Prières sur le lac, paru en 2004 aux éditions L’Age d’Homme dans une traduction de Zorica Terzic. 
De Mgr Nicolas Vélimirovitch, les éditions L’Age d’Homme ont également publié : Théodule (trad. de J.-L. Palierne, 1999), Vie de saint Sava (trad. de Ljubomir Mihailovic, 2001), Cassienne (trad. de J.-L. Palierne, 2e éd., 2003).
 

........................................ 

Conférence donnée à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, Paris, le 5 mars 2005, 
dans le cadre de la présentation du livre de Mgr Nicolas Vélimirovitch (Saint Nicolas de Jitcha), 
Prières sur le lac (éd. L’Age d’Homme, 2004). 

Rédigé par Vladimir GOLOVANOW le 22 Juillet 2011

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com