Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 01:22

LES AMIS DE DIEU

 

MOÏSE

 

Le Patriarche Jacob, son fils Joseph, premier ministre du Pharaon, et les autres fils de Jacob, sont donc installés en Égypte. Ils ont beaucoup d’enfants et deviennent très nombreux.

 

Le Pharaon et Joseph meurent et beaucoup d’années passent.

Le nouveau Pharaon voyant que les Israélites sont si nombreux, d’autant plus qu’ils sont intelligents et prennent souvent les premières places, en fait des esclaves. Puis, un jour, il décide que les Israélites doivent noyer tous les garçons qui naîtront. De cette façon, pense-t-il, les Juifs deviendront très faibles puisqu’il n’y aura plus de jeunes garçons et ils ne pourront être que des esclaves.

Une pauvre femme juive arrive à cacher son bébé pendant trois mois. Ne pouvant plus le cacher, elle prend une arche de papyrus, qu’elle enduit de bitume (c’est dur comme le ciment) et de poix ; elle y met l’enfant et le dépose parmi les roseaux, sur le bord du fleuve. La sœur de l’enfant se tient à quelque distance pour savoir ce qui lui arrive.

La fille de Pharaon descend au fleuve pour se baigner (elle a un beau palais sur les bords du Nil) ; et ses compagnes se promènent le long du fleuve.

Elle aperçoit l’arche au milieu des roseaux et elle envoie sa servante pour la prendre. Elle l’ouvre et elle voit l’enfant : c’est un petit garçon qui pleure. Elle en a pitié et elle dit : c’est un enfant des Hébreux ! Alors, la sœur de l’enfant dit à la fille de Pharaon : Veux-tu que j’aille te chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux, pour allaiter cet enfant ? Va, lui répond la fille de Pharaon. Et la jeune fille va chercher la mère de l’enfant... La femme prend l’enfant et l’allaite. Quand il a grandi, elle l’amène à la fille de Pharaon et il est pour elle comme un fils. Elle lui donne le nom de Moïse, car, dit-elle, je l’ai retiré des eaux (Exode 2, 2-10).

 

Moïse est très bon, extrêmement intelligent, il n’a qu’un défaut : il bégaie. Il est aimé et gâté par la fille de Pharaon.

Mais il sait qu’il est hébreu, il voit les Hébreux maltraités, travaillant et souffrant sans arrêt, son cœur a de plus en plus de chagrin.

 

Un jour, il voit un Égyptien qui bat un Hébreu. Pris de colère, sans réfléchir, il tue l’Égyptien. Il croit qu’on ne l’a pas vu, mais on l’a vu. Le Pharaon sait ce qui s’est passé et cherche à le faire mourir. Moïse l’apprend et s’enfuit au pays de Madian. Il s’arrête près d’un puits. Les sept filles du prêtre du pays viennent au puits pour abreuver leur troupeau. De méchants bergers veulent les chasser. Moïse, toujours courageux, les défend et fait «boire leur troupeau». Elles racontent l’histoire à leur père qui fait venir Moïse, le fait habiter chez lui et lui donne en mariage sa fille Séphora.

 

Le Pharaon meurt, les Hébreux souffrent de plus en plus. C’est un grand chagrin pour Moïse et sans cesse il prie Dieu.

Dieu, alors, a compassion de Son peuple captif, Il regarde sur terre pour voir s’il y a un homme capable de Lui obéir et de L’aimer complètement : il voit Moïse et le choisit.

Un jour, Moïse mène le «troupeau de son beau-père derrière le désert et vient à la montagne de Dieu, à Horeb.»

 

 


Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Catéchèse

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com