Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 01:26

 

 

Ev Jean félicitations

 

LA CHAMBRE BALAYÉE

Saint  Jean de Saint Denis
1954

Ayant été fortifiés, dimanche dernier, par la Transfiguration au Mont Thabor, le Christ nous introduit aujourd’hui dans le mystère d'iniquité et, afin que nous ne soyons pas troublés, Il nous dit aussitôt que le doigt de Dieu a vaincu le mal, qu'un homme plus fort que Satan est venu. C'est la bataille du Christ et de l'Esprit-Saint contre l'Esprit du mal ou plutôt la bataille de l'Homme-Christ contre le mal, car c'est dans son Humanité que Jésus livre bataille. Il ne veut pas donner la possibilité aux hommes de dire que c'est Dieu qui est vainqueur du mal. Non ! c'est Dieu-Homme qui triomphe de l'Esprit malin.

L'apôtre Pierre aime le Christ et Le suit sans connaître le mal, tandis que l'apôtre Jean le Bien-Aimé a la connaissance du mal, il le regarde en face, et c'est pour cette raison que durant la Sainte Cène, Pierre est obligé de demander à Jean qui trahira Jésus. Jean seul connaît le traître et reçoit la mission d'écrire l'Apocalypse afin de découvrir le mystère d'iniquité et de nous prévenir. Il insiste sur le fait que le Malin effraie quand il nous est donné de le voir en face, mais que, plus terriblement encore, il nous trompe car il est malin.

Voir le visage de la haine, du mensonge, de la méchanceté est affreux ! Un saint demanda à Dieu la grâce de voir le mal en lui et autour de lui. Au bout de deux jours, il s'écria : «Délivre-moi, Dieu, de cette vision, je ne puis la supporter !». Dans sa sagesse l'Église orthodoxe défend de parler du Malin, elle demande en tous cas de n'en parler qu'avec grande réserve et prudence. Les iconographes ne le représentent dans l'Église que sous un aspect anodin, enchaîné. Au Moyen-Âge, l'Église catholique commence à donner trop de place au Malin et l'humanité alors succombe.

Qui peut arrêter le Malin ? Nulle vertu ! La pureté, l'humilité naturelle, sont des chambres parées, ornées, où entre le diable - après en avoir été chassé - avec sept autres diables pires que lui.

Les âmes pures, virginales, célestes, les doctrines spirituelles admirables, les esprits charitables, sont des chambres vides et ornées si elles sont dépourvues de l'unique obstacle pouvant stopper le Malin. L'unique obstacle capable de nous préserver des atteintes démoniaques est, certes la présence en nous de Quelqu'un de plus fort que lui. Et c’est la deuxième face de la vraie humiliation, non l'humilité naturelle qui soupire : je suis faible, petit, mais celle qui confesse avec persévérance : je ne suis rien sans le Christ, le Fils de Dieu venu sur terre. L'humilité naturelle est trop fragile pour résister, il nous faut nous ancrer sur le Christ, compter sans faiblir sur Sa puissance. Saint Jean Chrysostome disait : «Je ne crains rien, je n'ai pas peur de la vague déchaînée, parce que je suis sur une pierre, et cette pierre c'est le Christ». Mes amis, dites cela autour de vous, dites-le à vous-même sans cesse. Si vous n'êtes pas solidement enracinés sur le Christ, vous resterez des chambres vides où, à la dernière minute, le Malin peut revenir.

Il existe nombre de doctrines sublimes, d'expériences personnelles magnifiques, des êtres pénétrés de charité et pourtant le Malin s'en empare...

Cet évangile ne s'adresse pas aux âmes faibles, pécheresses, il s'adresse aux âmes parfaites, mais imprudentes ou inconscientes, qui n'ont pas pris la précaution de se greffer au Christ, notre Seigneur, de se confier à Lui.

Ah, si vous saviez ! Quand nous communions, même si nous ne ressentons rien, si nous sommes distraits, si nous goûtons en nous qu'un morceau de pain et une goutte de vin, si vous saviez comme à ce moment précis notre chambre cesse d'être vide, si vous découvriez la défaite des esprits mauvais, je ne parle pas des tentations ordinaires, des péchés quotidiens, de la tristesse ou du goût pour les choses terrestres, non ! je parle de l’échec des esprits malins, à la minute de la communion, ils ne peuvent plus rien contre nous, incapables qu'ils sont de nous anéantir, de nous détruire !

En vérité, cet évangile est une prière et un enseignement du Christ : attention ! nous prévient-Il, ne cherchez aucune perfection sans Moi. À la femme qui lui dit: «Heureuse les mamelles qui t'ont allaité»,Il répond :«Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent»(Luc 11, 27-28). Il pense à l'Annonciation. Ève écouta distraitement et fut entraînée dans la chute, Marie, humble et prudente, entend les paroles de Gabriel, les pèse, demande confirmation et, lorsqu'elle est sûre, elle garde la Parole et la porte, devenant le Trône de Dieu : le démon est chassé d'elle pour toujours. Je vous le dis, si vous ne parvenez pas à discerner les esprits malins, tournez-vous vers Marie dans votre hésitation, car la Mère de Dieu a écrasé le serpent, étant en son humilité emplie de l'Esprit-Saint.

Oui, le discernement est terriblement difficile, car l'Esprit malin peut parler de bonté, de charité pendant des mois et des années, il peut prendre la forme d'un ange du ciel. Je vous conterai cette histoire qui s'est passée aux États-Unis, il y a peu de temps. Une femme entendait une voix qui lui parlait toujours de charité et la conduisait dans le bon chemin. Un jour cette voix lui commande le plus grand des sacrifices à offrir à Dieu : tuer ses enfants afin qu'ils aillent au Paradis. La femme continue d'obéir à cette voix qui avait dicté charité et bonté si longtemps ; elle tue ses enfants, puis troublée à l'extrême elle se donne elle-même la mort.

Attention, mes enfants ! Le diable peut parler cent ans, des âges et des âges, avec une voix de lumière, et le dernier ou le cent-et-unième jour, il vous précipitera en enfer. Ne jouez pas avec le feu et la mystique ! L'humanité joue un terrible jeu ; n'oubliez pas que lorsque l'Antéchrist viendra, il accomplira des prodiges, ressuscitera des morts et son évangile préféré sera la charité. Il possède une certaine intelligence... Soyez plus intelligent que lui, confiez-vous au Christ et à l'Église, communiez, greffez-vous par tous les moyens au Verbe de Dieu.

À lui la gloire dans les siècles. Amen !

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Homélies

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com