Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 01:54

(1969) 

Deux sujets se présentent ce dimanche : sont-ils complémentaires, ou même parallèles ? En apparence seulement. Comme je le redis chaque année à cette époque carémique, l'Eglise propose, d'une part, l'extraordinaire épître où saint Paul enseigne que nous devons toujours, dans la joie et l'épreuve, veiller sur la tranquillité et la patience ; et, d'autre part, l'évangile nous décrit la tentation du Christ. Epître et évangile visent surtout les quarante jours de pénitence du grand carême, la préparation aux fêtes pascales.

En même temps, nous fêtons aujourd'hui ce que l'on nomme le Triomphe de l'Orthodoxie. Ce Triomphe est lié à une date historique. Aux premiers siècles, après une longue lutte pour la défense de la divinité du Christ et pour la résistance aux fausses doctrines sur la Trinité, l'Eglise instaura cette fête du Triomphe de l'Orthodoxie. Une première page de l'Histoire était terminée et la Vérité gagnait sur le mensonge.

Ces deux fêtes, en réalité, s'harmonisent profondément. Le combat, parfois le corps à corps, contre le démon et le péché, se déroulent non pas, comme nombre de gens le pensent, sur le plan psychique ou moral, mais pour la Vérité révélée !

Certes, l'histoire de l'Eglise transporte les assauts des mauvaises pensées, du désespoir, des vices, de l'absence de vie spirituelle, s'efforçant de détourner l'âme de Dieu et de la Vérité révélée en se servant de l'action ou du sentiment : c'est là la haine du démon.

N’imaginez pas que ce que proclame l'Eglise à travers les temps, ce que l'on apprend au catéchisme entre douze et seize ans et que l'on glisse ensuite dans la poche ou que l'on garde peut-être, décrit l'essentiel de l'effort diabolique contre la Vérité. Où est alors l'attaque ?

Dès le commencement de l'Eglise, la lutte contre la Vérité révélée est intense ; les vagues contre la Vérité, la ténèbre contre la lumière de «tout homme venant en ce monde», voilà la haine, la tentation permanente et voilée du diable.

Oh ! Ne vous faites aucune illusion ; la Vérité dans l'Eglise n'est pas quelque chose qu'il faut «croire». Il faut la défendre, la défendre en vous, autour de vous, face aux déformations, car la Vérité libère, mais si vous avez une vérité voilée de quelques ombres de mensonges, d'images, de nuages de déviation, elle ne libère plus. L'insouciance totale des chrétiens modernes m'étonne... Dieu nous a donné la Vérité révélée pour la vivre et la défendre. Pourquoi mon étonnement à propos des chrétiens modernes ? Je ne parle pas des présents ici, je vise beaucoup plus large.

A notre époque où la technique est si précise que le moindre détail est indispensable, même dans les voyages vers la Lune, que font nos contemporains, qu'arrive-t-il ? (Je ne vise pas les savants dont la science est devenue l'unique vérité révélée).Tous oublient !

Hier, par exemple, j'ai eu une panne de voiture, place de l'Etoile, parce qu'un détail minime, une bagatelle, ne fonctionnait plus, parce qu'une vis de mauvaise humeur s'était dérangée, en somme, rien du tout, et tout s'est arrêté.

Et la Révélation ? Pensez-vous qu'elle puisse être traitée de n'importe quelle manière et, si Dieu nous apporte la Vérité, que nous puissions la changer ? Changez-la, si vous voulez, mais à quoi cela servira-t-il ? Ce ne sera pas dans ce cas seulement une voiture tombée en panne, ce sera ouvrir le chemin à une catastrophe dans la vie et l'existence du monde.

Aujourd'hui, après la Divine Liturgie, selon le rite pontifical nous proclamerons la confession de la Trinité, de l'Incarnation et d'autres dogmes ; ensuite, nous dirons tous à voix forte : «Qu’il soit écarté». Ecarté quoi ? Ecarté justement tout ce qui est faux, qui peut dérouter, dérégler la Vérité.

Comment se fait-il que l'homme de notre époque, si admiratif de la précision technique, soit aussi paresseux pour la Vérité révélée ? On n'y fait presque pas attention ! Verrait-on un docteur soigner un corps à la légère et dire pour le guérir : Il me semble que... ? Il cherche avec précision la maladie afin d'ordonner un médicament utile ; de même en chirurgie, le chirurgien opérera avec exactitude.

Nous honorerons donc, tout à l'heure, les confesseurs qui, depuis deux mille ans, luttèrent, prodiguèrent leur vie et leur sang pour la pureté de la Vérité révélée.

Nous donnerons honneur et majesté au témoignage des nuées de témoins à travers les siècles.

Mes frères, sous prétexte de charité, on abandonne la Vérité. Non, il n’y a pas de vraie charité sans vérité, ni de vraie vérité sans amour. Que Dieu vous donne cet amour de la Vérité révélée, l'amour vrai, afin de glorifier le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Amen.                          

 

[1]. Plus communément dénommé : Dimanche du Triomphe de l'Orthodoxie.

[2]. Psaume ecclésiastique des vêpres de Quadragésime.

[3]. Psaume ecclésiastique des vêpres de Quadragésime.

[4]. Plus connu sous le nom de Père Sophrony (1886-1993), disciple de saint Silouane de l'Athos, fondateur du monastère de Saint Jean-Baptiste de Maldone (Grande-Bretagne). Auteur d'ouvrages sur saint Silouane et sur la spiritualité orthodoxe.

[5]. Ivan Stragorodsky, métropolite puis patriarche Serge de Moscou (1867-1949). Par son décret du 16 juin 1936, il reçoit dans l'Eglise orthodoxe Mgr Winnaert et sa communauté et il constitue l'«Eglise orthodoxe occidentale».

[6]. En substance. Saint Grégoire écrit textuellement : «Lorsque je nomme Dieu, je nomme le Père, le Fils et le Saint Esprit. Non pas que je suppose une divinité diffuse - ce serait ramener le trouble des faux dieux ; non pas que je suppose la divinité recueillie en un seul - ce serait la faire bien pauvre. Or je ne veux ni judaïser à cause de la monarchie divine, ni helléniser à cause de l'abondance divine» (Cité in Vladimir Lossky, Théologie mystique de l'Eglise d'Orient, p. 46. Cf. aussi p. 45).

[7]. Archevêque Jean de San-Francisco (Michel Maximovitch, 1896-1966) de l'Eglise russe hors frontières, canonisé le 2 juillet 1994. Fut le protecteur canonique de l'Eglise catholique orthodoxe de France de 1959 à sa mort.

Repost 0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Homélies

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :