Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 23:09

QUATRE TEMPS D’ETE

 

 Messe des Présanctifiés :                       

 

1R 18/30-38

30 Alors, Élie dit au peuple : « Venez près de moi. » Et tout le peuple s'avança vers lui. Élie répara l'autel démoli du Seigneur. 31 Il prit douze pierres, correspondant aux douze tribus des fils de Jacob, à qui le Seigneur avait dit : « Tu t'appelleras Israël. » 32 Avec ces pierres il érigea un autel au Seigneur. Tout autour de l'autel il creusa une rigole qui aurait pu contenir deux mesures de semence. 33 Il disposa le bois et y plaça le taureau dépecé. 34 Puis il dit : « Remplissez quatre cruches d'eau et versez-les sur l'holocauste et sur le bois. _Encore une seconde fois », commanda-t-il; ce qu'ils firent. « Et encore une troisième fois. » Et ils obéirent. 35 L'eau coula tout autour de l'autel et remplit la rigole.36 C'était l'heure de l'oblation. Le prophète Élie s'avança et dit : « Seigneur, Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, il faut que l'on sache aujourd'hui que tu es le Dieu d'Israël, que je suis ton serviteur, et que j'agis en ceci d'après ton ordre. 37 Écoute-moi, Seigneur, écoute-moi : il faut que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Seigneur, qui es Dieu, et que tu ramènes leur cœur! » 38 Alors subitement le feu du Seigneur tomba; il consuma l'holocauste, le bois, les pierres, la poussière et lampa l'eau de la rigole.

 

 Ac 28/1-15

28 1 Une fois sauvés, nous reconnûmes que l'île s'appelait Malte. 2 Les indigènes nous traitèrent avec des égards peu ordinaires : ils nous recueillirent tous auprès d'un grand feu qu'ils avaient allumé, vu que la pluie s'était mise à tomber et qu'il faisait froid.3 Paul ramassa quelques sarments et les mit sur le feu. La chaleur en fit sortir une vipère qui s'accrocha à sa main. 4 À la vue du reptile ainsi pendu à sa main, les indigènes se dirent entre eux : « Pour sûr, cet homme est un assassin : à peine échappé à la mer, voilà que la justice divine ne le laisse pas en vie! » 5 Mais lui secoua la vipère dans le feu sans éprouver le moindre mal. 6 Les indigènes s'attendaient à le voir enfler ou bien tomber raide mort. Ils l'observèrent longtemps, mais constatant qu'il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d'avis : « C'est un dieu », dirent-ils. 7 Il y avait, dans le voisinage, des terres appartenant au premier personnage de l'île. Cet homme, qui se nommait Publius, nous accueillit durant trois jours de la façon la plus hospitalière. 8 Or le père de Publius se trouvait alité, fiévreux et souffrant de dysenterie. Paul alla le voir. Après avoir prié, il lui imposa les mains et le guérit. 9 Là-dessus, tous les autres malades de l'île vinrent à lui et furent guéris. Aussi nous rendirent-ils de grands honneurs; 10 et lors de notre départ, nous fûmes pourvus de tout ce dont nous avions besoin. 11 Au bout de trois mois, nous montâmes à bord d'un navire d'Alexandrie qui avait hiverné dans l'île. Ce vaisseau portait pour enseigne les Dioscures.12 Nous fîmes escale à Syracuse, où nous demeurâmes trois jours. 13 De là, en suivant la côte, nous atteignîmes Reggio. Le jour suivant, le vent du sud souffla, et en deux jours nous arrivâmes à Pouzzoles. 14 Nous y trouvâmes des frères et nous eûmes le réconfort de demeurer une semaine avec eux. Ensuite nous partîmes pour Rome. 15 Les frères de Rome étaient prévenus de notre arrivée : ils vinrent à notre rencontre jusqu'au Forum d'Appius et aux Trois-Tavernes. Paul, en les voyant, rendit grâce à Dieu et se sentit plein de confiance.

                                                                   

 Lc 9/46-50

46 Une question se posa dans leur esprit : lequel d'entre eux pouvait être le plus grand. 47 Mais Jésus connaissait la pensée de leur cœur; il prit un petit enfant, le tint contre lui et leur dit : 48 « Celui qui reçoit, en mon honneur, ce petit enfant, me reçoit; et quiconque me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. Car le plus petit de vous tous, c'est lui qui est grand. » 49 Jean prit alors la parole : « Maître, dit-il, nous avons vu un homme qui chasse les démons en ton nom, et nous sommes intervenus pour l'en empêcher, parce qu'il n'est pas des nôtres. » 50 Jésus lui dit : « Il ne faut pas l'en empêcher : qui n'est pas contre vous, est pour vous. »

Partager cet article

Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com