Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 05:45



Une telle hypothèse est, bien sûr, totalement fausse.

De ce qui a été décrit ci-dessus, le lecteur voit que je suis arrivé dans ce nouveau monde essentiellement le même que je l'avais laissé, c'est-à-dire, avec pratiquement les mêmes capacités, conceptions et connaissances que j'avais lorsque je vivais sur terre.

Par exemple, quand je voulais faire remarquer ma présence, j'avais recours à ces moyens qui sont couramment utilisés dans ces cas par tous les gens qui sont vivants, c'est-à-dire, que j'appelais, je m’approchais, je tentais de toucher ou de pousser quelqu'un; ayant remarqué une nouvelle qualité conférée à mon corps, je la ressentais comme étrange: par conséquent, mes conceptions antérieures restaient en moi, sinon cela n'aurait pas paru étrange pour moi, et désirant me convaincre de l'existence de mon corps, j'ai de nouveau eu recours à la méthode habituelle à laquelle j'avais été habitué dans ces cas comme être humain terrestre.

Même après avoir compris que j'étais mort, je n'ai pas saisi par le biais d'une sorte de nouveau moyen le changement qui avait eu lieu en moi, et, étant perplexe, j’ai soit appelé mon corps «astral», ou avant que dans mon attention ait émergé l'idée suivante, le premier homme ne fut-il pas créé avec un tel organisme. Et plus tard, avec la chute de son vêtement sacerdotal, qui est mentionné dans la Bible, n'est-ce pas ce corps corruptible, qui est maintenant couché dans le lit et serait dans un temps bref changé en poussière? En bref, désirant comprendre ce qui avait eu lieu avec moi, j'ai proposé de telles explications qui étaient connues et accessibles pour moi selon mes conceptions mondaines.

Et cela était à prévoir. L'âme est bien sûr esprit, mais l'esprit est créé pour la vie avec le corps, donc de quelle façon le corps peut-être quelque chose comme une prison pour lui, une sorte d'obligations qui l’enchaîne à une certaine forme prétendument indépendantes d'existence?

Non, le corps est un lieu d'habitation légal qui a été, pour ainsi dire, mis à la disposition de l'esprit, et donc il apparaîtra dans l'autre monde à ce niveau de son développement et de sa perfection, qu’il avait atteint au cours de son existence conjointe avec le corps, sous la forme légalement établie de son existence. Bien sûr, si pendant la vie, une personne a été spirituellement développée, spirituellement disposée, alors son âme se sentira plus liée et les choses lui sembleront donc plus compréhensibles dans ce nouveau monde que celle de l'âme de la personne qui a vécu sans jamais penser à l'autre monde, et tandis que le premier sera dans une position, pour ainsi dire, de lire ces chose, même si ce n’est pas rapidement et sans erreurs, le second, semblable à mon cas, doit commencer à partir de rudiments. Il faut du temps pour comprendre à la fois ce fait auquel il n'a jamais pensé, et ce domaine réel où il se trouve actuellement et où il n'a jamais dérivé mentalement au cours de son existence terrestre.

Ensuite en me rappelant et en réfléchissant à mon état d'être à l'époque, j'ai seulement remarqué que mes capacités mentales fonctionnaient avec une telle énergie frappante et une telle rapidité, qu'il ne semblait pas rester la moindre trace de temps après avoir fait l'effort de comprendre, de comparer ou de me rappeler quelque chose. A peine quelque chose avait-il comparu devant moi, que ma mémoire, immédiatement pénétrait dans le passé, déterrait tous les moindre parcelles de connaissances concernant un sujet donné qui y étaient négligemment déposés et oubliés, et ce qui à un autre moment aurait sans doute suscité un sentiment de perplexité, apparaissait maintenant comme si c’était tout à fait évident. À certains moments, en vertu de quelque infusion de puissance, je devinais même à l'avance ce qui était inconnu pour moi, mais cela néanmoins pas avant que cela ne soit comparu devant mes yeux. Et ce n'est que cette dernière condition qui s'est avérée être la qualité exceptionnelle de mes capacités, en plus des d'autres, changements pour ainsi dire attendus qui résultaient de mon état d'être altéré.

 
Version Française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Orthodox Life 
  Vol. 26, No. 4 
Holy Trinity Monastery
Jordanville, N.Y.
http://orthodoxologie.blogspot.com
USA
Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com