Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 04:16

Strasbourg : Le projet d'église orthodoxe prend tournure
"DNA", 1 septembre, un article consacré à la construction de la nouvelle église orthodoxe de Strasbourg. Texte complet sur le site du journal. 

La paroisse orthodoxe russe de Tous-les-Saints a trouvé, grâce à la Ville de Strasbourg, un terrain pour son projet d'église. Et propose déjà des esquisses d'architecte. 

« La demande d'un emplacement pour une église orthodoxe à Strasbourg est ancienne », relève Olivier Bitz, adjoint en charge des cultes. « J'ai été mandaté par le maire sur ce dossier pour trouver une solution... rapidement », poursuit l'élu. Une solution qui est également prestigieuse du point de vue du terrain finalement mis à disposition par la ville. 
Le terrain, d'un peu moins de 50 ares, se situe à deux pas des institutions européennes, à l'angle des rues Boussingault et du Général-Conrad, sur des courts de tennis désaffectés. Juste à côté de l'ancien bâtiment du CNRS (les fameuses macromolécules) qui laissera place, prochainement, à un projet immobilier de 56 logements. 

« Tous les Strasbourgeois doivent trouver pleinement leur place dans la ville, quelle que soit leur confession », plaide Olivier Bitz. « Et le rayonnement de la ville en tant que capitale européenne, se nourrit aussi de cette visibilité pour tous les cultes ». Les esquisses du cabinet d'architectes Eidos, de Saint-Petersbourg, montrent un souci d'intégration dans le paysage (notamment le canal de la Marne-au-Rhin et le bassin des Remparts) autant que d'affichage de la confession pour la paroisse des orthodoxes russes de Strasbourg. 

Volume compact et bulbe doré 

Si le presbytère qui est prévu à côté est relativement discret, dans son style, l'édifice religieux projeté sur le site, « est un exemple typique de l'architecture orthodoxe russe », selon le père Philarète, recteur de la paroisse. Le bâtiment présenté sur les documents est en pierres claires avec des éléments de toiture bleu sombre. Le plan de base en rectangle et la hauteur choisie donnent un volume assez compact et une centralité à la tour-clocher qui supporte un bulbe doré culminant à 42 mètres de haut. 

« Cette architecture fait déjà partie du patrimoine des églises en France », souligne le père Philarète, évoquant notamment les bâtiments orthodoxes de Paris ou Nice. D'où le choix du classicisme afin « d'éviter que l'édifice soit ressenti par les Strasbourgeois comme un objet étranger, une matriochka de duty free »... 
Autre souci, pour l'homme d'église : « Ce lieu de culte ne sera pas celui de la Fédération de Russie mais il unit et rassemble les successeurs de la culture slave orthodoxe demeurant à Strasbourg ». Dans la paroisse de Tous-les-Saints se côtoient des Russes, des Ukrainiens, des Moldaves, des Géorgiens, des Bulgares... « Lors du conflit récent entre la Russie et la Géorgie, tous nos paroissiens ont prié ensemble pour que le pis soit évité », assure le père Philarète. 
S'inscrire dans la ville et le quartier Suite.. 
MSK 
Dernières Nouvelles D'Alsace, Mercredi 01 Décembre 2010 
Photo DNA

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com