Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 08:40
8. En 1925, lorsque le nouveau calendrier fut introduit, le Protosyncelle Ioanichie fut très affecté. Il ne savait pas s'il était juste de passer au calendrier du nouveau style. Il s'est ensuite enfermé dans sa cellule et a commencé à jeûner et à prier jusqu'à ce qu'il reçoive une indication du Seigneur sur ce qu'il devait faire. Après 20 jours de ce jeûne, le vieil homme fut retrouvé dans sa cellule, très affaibli. Puis, après avoir reçu de la Sainte Eucharistie, et qu'on lui ait donné un peu de nourriture, après deux jours, il dit à ses frères et ses enfants spirituels:
"J'ai enduré de nombreuses épreuves pendant ces vingt jours de la part du Diable J'ai même eu la pensée de me tuer, et je me suis battu avec des baguettes brûlantes. Puis je vis devant moi une légion de démons qui dit: "Allons, coupons le vieil homme qui veut être saint. Puis ils crièrent contre moi en disant: "Qui t'a dit que tu pourrais devenir saint?"
"Mais qui vous dit que l'homme ne peut devenir saint? "ai-je répondu.
"Un autre jour, ils m'ont dit:  Il importe peu que tu jeûnes, car ta vie est toujours fermement entre nos mains! "
"Alors je leur ai dit: "Je place mon espoir en la miséricorde de Dieu pour me délivrer de vos mains!"
"Après plusieurs jours de jeûne encore, j'ai vu au-dessus de moi dans l'air trois saints habillés en hiérarques et je les ai reconnus comme les Trois Saints Hiérarques (Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Jean Chrysostome). Du milieu d'eux, comme d'une voix forte, ils ont dit: "Ioanichie, pourquoi luttes-tu ainsi et ne pas te soumets-tu pas à l'obéissance, ne comprends-tu pas que l'obéissance est beaucoup plus grande que le sacrifice? Par conséquent, sois obéissant à ceux qui sont placés au-dessus de toi, et ne te pose pas de questions plus longtemps sur le calendrier révisé. Puis, après m'avoir donné leur bénédiction, tous trois montèrent au Ciel, et je ne les revis jamais."
Depuis ce jour, le vieil homme n'a jamais discuté de la question du calendrier.
9. Un été le puits fut à sec et l'higoumène annonça dans l'église: "Pères, à cause de nos péchés, le Seigneur ne nous donne pas d'eau pour notre bien donc, nous allons jeûner et prier pendant trois jours et trois nuits jusqu'à ce que le Seigneur nous donne à nouveau de l'eau pour notre bien. "
Tous dans le monastère obéirent à cette pénitence. En vérité, en raison des saintes prières des Pères, le troisième jour le puits était à moitié plein d'eau. Depuis ce jour, avec la bénédiction du staretz, il n'y eut jamais de pénurie d'eau dans le puits.
10. Ses disciples qui désiraient entrer dans la vie monastique étaient d'abord été mis à l'essai, pour les  tester et voir s'ils feraient de bons moines entièrement consacrés au Christ. Certains ne furent pas  autorisés à pénétrer dans le monastère et laissés aux portes extérieures pendant trois jours et trois nuits dans le jeûne et la prière. D'autres reçurent des lectures de canons de prières et on leur dit de faire des prosternations jusques au sol afin d'apprendre l'humilité. Tous furent chargés de collecter des fonds pour l'entretien du monastère, et ne furent pas autorisés à quitter le terrain du monastère, et durent constamment répéter la prière de Jésus pour eux-mêmes.
11. Tout en parlant à ses disciples, il disait parfois:
- Frères. gardez toujours ces deux œuvres dans votre vie: le retrait la volonté propre et la vigilance bénie. Car celui qui ne respecte pas ces manières d'être ne sera jamais un moine et ne parviendra jamais à aucun bien. Car nous devons être faiseurs de bien, pas d'iniquité.
12. Les Pères nous disent aussi que ceux qui ne suivent pas les conseils du juste staretz rencontrent beaucoup de tentations. Tout doit toujours être fait avec sa bénédiction. Un jour, deux frères essayèrent de jeûner et de prier dans la cave sans que personne ne sache où ils étaient. Après une semaine ils sont venus vers le staretz et lui ont dit:
Père Staretz, nous te prions de nous confesser car demain, nous avons le désir de recevoir la Sainte Communion.
- Et où étiez-vous jusques à maintenant? demanda le staretz.
- Nous avons jeûné et prié dans la cave
- Et qui vous a donné une bénédiction pour commencer ce jeûne?
- Faut-il une bénédiction pour jeûner et prier?
- Je ne vous donnerai pas la communion jusques au temps où vous ayez coupé votre entêtement désobéissant, dit le staretz. Pendant deux jours, les deux frères furent tous deux très malades. Le staretz chargea de toute la communauté de jeûner et de prier pour eux, et il célébra le sacrement de l'onction sainte, et ils furent rétablis. Ce fut le moyen par lequel les deux frères furent libérés de leur désobéissance.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
http://orthodoxologie.blogspot.com/http://www.voskrese.info/spl/moroi-vita.html
Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com