Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 07:35

II Cor. 3:12-18; Luc 6:1-10


Les disciples du Seigneur arrachent des épis de céréales, les frottent dans leurs mains et les mangent le jour du sabbat, acte de très peu d'importance à la fois en apparence et en substance, cependant les Pharisiens ne pouvaient pas se retenir et les interpelèrent vivement. Qu'est-ce qui leur fit soulever cette question? En apparence un zèle irrationnel, mais en substance, l'esprit de jugement. Celui-ci est présent partout, et présente tout sous une forme sombre d'illégalité et de destructivité. 

Cette infirmité, à un degré plus ou moins grand, est commune à presque toutes les personnes qui ne se surveillent pas. Tout le monde n'exprime pas des pensées de jugement en paroles, mais il est rare pour une personne de s'en abstenir. Quelqu'un siège à côté du coeur et attise le jugement, et il se manifeste. Mais en même temps, le juge lui-même est prêt à faire des actes qui ne sont pas bons, aussi longtemps que personne ne le voit, et il est immanquablement dans un état qui, en quelque sorte, n'est pas si bon. C'est comme s'il juge et condamne pour cette raison même: afin de satisfaire son sentiment intérieur de justice insulté et supprimé avec des attaques envers les autres, aussi dépourvues de fondement qu'elles puissent être. 

Celui qui aime la justice et s'y tient, sachant combien il est difficile d'atteindre l'exactitude dans les faits et plus encore dans les sentiments, ne juge pas, il est plutôt prêt à couvrir par des mesures de clémence non seulement pour les petites, mais aussi pour les grandes transgressions des autres. 

Le Seigneur ne juge pas les Pharisiens qui jugent, mais Il leur explique avec indulgence que les disciples ont fait quelque chose que quiconque excuserait s'ils réfléchissaient correctement à ce sujet. Et il en est presque toujours ainsi: pensez raisonnablement aux actions de votre prochain et vous verrez qu'elles n'ont pas du tout ce caractère grave et horrible que vous avez vu au premier abord.


Col 2:1-7; Luc 9:12-18


Le miracle du rassasiement de la multitude dans le désert est une image du rassasiement des fidèles à la Sainte Communion avec le Corps très pur et le très pur Sang du Seigneur. Le Seigneur est assis à l'écart, on fait s'asseoir la multitude en groupes, les apôtres sont des intermédiaires, ils reçoivent le pain et le donnent.

Il en est ainsi maintenant: les croyants sont tous divisés en groupes de petites églises individuelles dans lesquelles le Seigneur, invisiblement présent, donne Son Corps et Son Sang par les successeurs apostoliques. Comme Il l'a fait pour les apôtres alors, maintenant à leurs successeurs Il dit: "Donnez-leur à manger". Comme alors, à présent les multitudes de croyants se tiennent fermement devant le Seigneur dans le jeûne, l'écoute de la Parole, le désir dans la prière d'être guéris des péchés alors qu'ils se préparent à approcher des mystères divins. 

Ainsi le mystère commencé par l'apparition du Seigneur se poursuit jusques à aujourd'hui et il se poursuivra jusques à la fin du monde. Et dans le monde à venir, il y aura une communion spécifique, car le Seigneur promet de donner à manger de la manne cachée et de l'arbre de vie (Apocalypse 2:7,17). la propre communion mystique de nos ancêtres a été également organisée dans le Paradis terrestre: en mangeant de l'arbre de Vie. 

Dans l'Église de l'Ancien Testament son image est le fait de manger de l'agneau pascal. Ainsi, la communion mystique a commencé avec la race humaine, a été et sera avec elle jusques dans les siècles éternels, sous des formes diverses, mais dans le sens de la communion plus véritable avec le Seigneur, car en Lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes (Jean 1:4). 

Il est approprié pour ceux qui sont créés à l'image de Dieu d'être en une telle communion avec Lui, qui est le rayonnement de Sa gloire, et l'image de Sa personne (Hébreux 1:3).


 
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophane the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010
Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com