Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 23:30

Fête de NOTRE-DAME DU LABEUR

Saints PHILIPPE et JACQUES, apôtre et martyrs

Ornements blancs  '

Récit de la rénovation des  icônes en Russie

 

Mémoire des saints :

ACHE et ACHEUL, martyrs à Amiens († 303)

MARCOUL, abbé de Nanteuil († VIe s.)

BERTHE, martyre à Avenay († 680)

ORENS, évêque d’Auch († 439)

Mémoire du prophète Jérémie († VIIe s. av. J-C.)

 

Sanctoral N-Dame du Labeur :

 Tt 3/1-8  '

3  1 Rappelle-leur de se soumettre aux magistrats et aux autorités, d'être obéissants, prompts à toute bonne œuvre, 2 de ne dénigrer personne, d'être pacifiques, sereins et pleins de douceur envers tout le monde. 3 Car naguère nous aussi nous étions insensés, rebelles, égarés, esclaves de toutes les convoitises et voluptés, vivant dans la malice et l'envie, odieux et nous détestant l'un l'autre. 4 Mais un jour se sont manifestés la bonté de Dieu notre Sauveur, et son amour pour les hommes. 5 En vertu de sa seule miséricorde, et non pas à cause des œuvres de justice que nous aurions pu faire, il nous a sauvés par la nouvelle naissance du baptême et le renouveau de l'Esprit-Saint. 6 Cet Esprit-Saint, il nous en a donné la profusion, par Jésus Christ notre Sauveur, 7 afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, les héritiers de la vie éternelle. 8 Cette doctrine est certaine, et je veux que tu l'affirmes catégoriquement, afin que ceux qui croient en Dieu s'appliquent à progresser dans les bonnes œuvres. Car cela est bon et profitable aux hommes.

                                                                   

Jn 5/1-25

5  1 Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem. 2 Or à Jérusalem, près de la porte des Brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda; elle compte cinq portiques. 3 Sous ces portiques gisaient un grand nombre de malades, des aveugles, des boiteux, des impotents (qui attendaient le bouillonnement de l'eau. 4 L'ange du Seigneur, en effet, descendait par intervalles dans la piscine et mettait l'eau en mouvement; et, quelle que fût son infirmité, le premier à s'y plonger après l'agitation de l'eau était guéri î.) 5 Il y avait là un homme malade depuis 38 ans. 6 Jésus l'aperçut couché; le sachant depuis si longtemps dans cet état, il lui dit : « Veux-tu guérir? »_ 7 « Seigneur, lui répondit le malade, je n'ai personne pour me plonger dans la piscine quand l'eau bouillonne; et pendant que j'y vais, un autre y descend avant moi. » 8 Jésus lui dit : « Lève-toi, prends ton grabat, et marche. » 9 À l'instant l'homme fut guéri, prit son grabat et se mit à circuler. Or c'était un jour de sabbat. 10 Les Juifs dirent donc à l'homme guéri : « C'est le sabbat, tu n'as pas le droit de porter ton grabat. » 11 Il répliqua : « Celui qui m'a guéri m'a dit : Prends ton grabat et marche. » 12 Ils lui demandèrent : « Qui est-ce qui t'a dit : Prends ton grabat et marche? » 13 Mais l'homme guéri ne savait pas qui c'était; à la faveur de la foule, en effet, Jésus s'était dérobé.14 Plus tard, Jésus le rencontra dans le temple : « Te voilà guéri, lui dit-il, ne pèche plus; il pourrait t'arriver quelque chose de pire. » 15 Et cet homme d'aller raconter aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri. 16 C'est ainsi que les Juifs cherchaient querelle à Jésus parce qu'il opérait des miracles le jour du sabbat.  17 Mais il leur dit : « Mon Père est encore à l'œuvre à présent, et je suis à l'œuvre, moi aussi. » 18 Les Juifs n'en cherchaient que davantage à le faire mettre à mort, puisque, non content de violer le repos du sabbat, il appelait Dieu son propre Père, se faisant ainsi l'égal de Dieu.19 Jésus donc reprit la parole et leur dit : « En vérité, en vérité je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative, s'il ne le voit faire au Père; car tout ce que fait le Père, le Fils le fait pareillement. 20 Car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu'il fait; il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, dont vous resterez étonnés. 21 En effet, tout comme le Père ressuscite les morts et leur rend la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. 22 Aussi le Père ne juge personne, mais il a remis au Fils le jugement tout entier; 23 ainsi tous honoreront le Fils comme ils honorent le Père. Qui n'honore pas le Fils, n'honore pas le Père qui l'a envoyé. 24 En vérité, en vérité je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle, et il échappe à la condamnation : il est passé de la mort à la vie.25 « En vérité, en vérité je vous le dis, l'heure vient, et c'est maintenant, où les morts vont entendre la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront écoutée vivront.

                                                                   

 Temporal :                                              

 Ac 14/1-18

14 1 À Iconium, Paul et Barnabé se rendirent de la même façon à la synagogue des Juifs, et ils y parlèrent si bien qu'une foule nombreuse de Juifs et de Grecs embrassèrent la foi. 2 Mais les Juifs restés réfractaires à la foi provoquèrent l'hostilité des païens contre les frères. 3 Néanmoins, Paul et Barnabé y séjournèrent un certain temps, pleins de courage et de confiance dans le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce par les miracles et les prodiges qu'il leur donnait d'opérer. 4 La population de la ville se trouva divisée : les uns tenant pour les Juifs, les autres pour les apôtres.  5 Mais comme les païens et les Juifs, menés par leurs chefs, se mettaient en mouvement dans le dessein de les malmener et de les lapider, les apôtres, 6 sitôt la chose connue, se réfugièrent dans les villes de Lycaonie, Lystres, Derbé et leurs environs. 7 Et là, ils prêchèrent l'Évangile. 8 Il y avait à Lystres un homme impotent des jambes, perclus de naissance, et qui n'avait jamais marché. 9 Assis, il écoutait parler Paul. Celui-ci, les yeux fixés sur lui, voyant qu'il avait la foi pour être guéri, 10 lui dit d'une voix forte : « Lève-toi, debout sur tes pieds. » Il se dressa d'un bond, et se mit à marcher.11 À la vue de ce que Paul venait de faire, les gens se mirent à crier en lycaonien : « Les dieux en figures d'hommes sont descendus vers nous! » 12 Et d'appeler Barnabé Zeus, et Paul, Hermès, parce que c'était lui qui prenait la parole. 13 Le prêtre de Zeus Propoléos amena près des portes des taureaux ornés de guirlandes et s'apprêtait, d'accord avec la foule, à les offrir en sacrifice. 14 S'en apercevant, les apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent au milieu de la foule en criant : 15 « Amis, qu'allez-vous faire? Nous ne sommes que des hommes de la même condition que vous. Nous vous prêchons justement d'abandonner ces vanités pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu'ils renferment. 16 Il a laissé toutes les nations des âges passés suivre leurs voies. 17 Pourtant, il n'a cessé par ses bienfaits de donner des témoignages de ce qu'il est : vous octroyant du ciel les pluies et les saisons fertiles, vous dispensant une abondante nourriture et vous comblant le cœur de joie. » 18 Malgré ces paroles, c'est encore à grand-peine qu'ils empêchèrent la foule de leur sacrifier.

 

                                                                   

Jn 6/41-44

41 Là-dessus, les Juifs se mirent à protester parce qu'il avait dit : « Je suis le pain descendu du ciel. » 42 Ils disaient : « N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère? Comment peut-il prétendre maintenant qu'il est descendu du ciel? » 43 Jésus leur répondit : « Ne murmurez point entre vous. 44 Personne ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et moi je le ressusciterai au dernier jour.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com