Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 09:39
  

Sainte Philothée d'Argech est née à Trnovo, l'ancienne capitale de la Bulgarie, vers 1206. Son père était fermier. Sa mère est morte quand Philothée était encore enfant, et son père s'est remarié.

L'enfant était souvent puni par sa marâtre, qui l'accusait d'être rebelle, et de donner leurs biens aux pauvres. Son père la châtiait pour cela, mais Philothée continua à fréquenter l'église et à faire du bien aux autres, tout comme sa défunte mère le lui avait enseigné. À mesure qu'elle grandissait, elle était embellie des vertus de la prière, de la virginité, et de l'aumône.

Sainte Philothée apportait de la nourriture à son père, qui travaillait dans les champs. Toutefois, toute la nourriture ne parvenait pas à celui-ci, car elle en donnait une partie pour les enfants pauvres qui mendiaient dans la rue. Quand il se plaignit à sa femme qu'elle n'avait pas préparé assez de nourriture pour lui, elle répondit: "Je t'envoie beaucoup de nourriture. Demande à ta fille ce qu'elle en fait. "

Se mettant en colère contre Philothée, son père décida de l'épier, pour voir ce qui arrivait à la nourriture. D'un lieu caché, il la vit donner à manger à ces pauvres enfants qui venaient vers elle. Dans une violente colère, il prit la hache qui était à sa ceinture et la jeta sur la jeune fille de douze ans, la frappant à la jambe. La blessure fut mortelle, et elle rendit bientôt son âme pure dans les mains de Dieu.

Son père fut rempli de crainte et de remords, et il essaya de soulever le corps de sa fille de terre, mais il était devenu lourd comme une pierre. Il courut ensuite vers l'archevêque de Trnovo pour confesser son péché et expliquer ce qui s'était passé. L'archevêque et ses prêtres allèrent avec des cierges et de l'encens pour prendre le corps du martyr et le ramener à la cathédrale, mais ils furent également incapables de le soulever.

L'archevêque se rendit compte que sainte Philothée ne voulait pas rester dans son pays natal, il se mit alors à dire les noms de différents monastères, églises, cathédrales afin de voir où elle voulait aller. Ils ne furent en mesure de soulever ses saintes reliques et de les mettre dans un cercueil qu'au moment où il fit mention du monastère deCurtea d'Argech en Roumanie. L'archevêque écrivit auvoïévode roumain Radou Negrou, lui demandant d'accepter les reliques de la sainte. L'archevêque et son clergé portèrent les saintes reliques en procession jusques au Danube, où elles furent accueillies par le clergé, les moines et les fidèles roumains. Ses reliques furent ensuite transportées au monastère de Curtea d'Argech.

Beaucoup de gens furent guéris au tombeau de saintePhilothée situé dans une petite chapelle du le clocher derrière l'église du monastère. Ceux qui demandent son intercession reçoivent de l'aide de sa part. Chaque année, le 7 décembre, il y a un pèlerinage pour la fête au monastère et le peuple vient de toute la Roumanie. Les reliques de sainte Philothée sont menées autour de la cour en procession, et il y a des prières pour les malades.

Version française Claude Lopez-Ginisty d'après http://www.antiochian.org/node/17089
Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Orthodoxe : Cathedrale Saint Irenee - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com