Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 06:38

 


Notre divin Père Philothée, higoumène du Monastère du Buisson Ardent de la Très Sainte Mère de Dieu qui est sur le Sinaï, qui compila un petit livre de chapitres sur la garde mentale du cœur, perles inestimables de sagesse divine remplies de la douceur ineffable et céleste du Saint Esprit, indique comme fondement inébranlable de ses paroles, les paroles mêmes de la Sainte Ecriture : "Au matin je mets à mort tous les méchants de la terre" (Ps. 100 : 8) et aussi pareillement "Le Royaume de Dieu est en vous" (Luc 17 : 21) et : "Il compara le Royaume de Dieu à une graine de moutarde, à une perle et à un levain", et encore "Avec une grande vigilance garde ton coeur" (Prov. : 4 : 23) et "Purifie d'abord l'intérieur de la coupe et du plat, pour que l'extérieur soit propre aussi" (Matt. 23 : 26) et "Nous ne nous battons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre le mal spirituel dans les lieux très hauts", (Eph 6: 12), de même "Soyez sobres, soyez vigilants, car votre adversaire le démon, comme un lion rugissant rôde, cherchant qui dévorer; résistez-lui avec une foi ferme" (1 Pierre 5 : 8-9), de même "Je me réjouis de la loi de Dieu sur l'homme intérieur, mais je vois une autre loi dans mes membres, combattant la loi de mon esprit et m'apportant la captivité" (Rom. 7 : 22-23), etc...
Notre divin Père Diadoque, évêque de Photicée, dont le témoignage est donné dans le livre du hiérarque du Christ déjà mentionné, Siméon de Thessalonique, place la fondation de la prière de Jésus, accomplie d'une manière sainte dans le coeur, dans la Sainte Ecriture (dans un des 100 chapitres de son livre) : "Personne ne peut dire Seigneur Jésus si ce n'est par le Saint Esprit" (1 Cor. 12 : 3) et à partir de la parabole néo-testamentaire du marchand qui cherchait de bonnes perles, il en déduit : "C'est une perle de grand prix que celle qui peut être obtenue par celui qui vend sa propriété et aura une joie inexprimable a l'obtenir".
Notre Saint Père Nicéphore le Jeûneur, dont le témoignage est donné par le même livre du hiérarque déjà mentionné Siméon, dans son homélie pleine de profit spirituel sur la garde du coeur, compare cette prière de l'intellect dans le cœur au trésor caché dans un champ et l'appelle une lampe allumée, avançant les passages de la Sainte Ecriture : "Le royaume de Dieu est en vous" (Luc 17 : 21) et "Nous ne nous battons pas contre la chair et le sang (Eph. 6 : 12) de même : "pour le cultiver et le garder" (Gen. 2 : 15), etc...
Notre bienheureux Père Théophore, Grégoire le Sinaïte, qui par cette divine prière monta jusques aux sommets de la vision divine, et resplendissait comme un soleil avec les dons de l'Esprit Saint sur la sainte montagne de l'Athos et en d'autres lieux, (il composa les Hymnes à la Sainte Trinité qui sont chantées pour les Vêpres dans la Sainte Eglise Catholique Orientale, partout dans le monde, et il composa aussi le Canon de la Croix Vivifiante), ayant assimilé les écrits de tous les Pères théophores, rédigea un livre plein de profit spirituel, dans lequel il enseigne avec force détails, plus que tous les autres Saints, ce qui concerne cette divine prière accomplie d'une manière sacrée par l'intellect dans le cœur, et il étaye ses dires par les passages suivants de la Sainte Ecriture : "Souviens-toi toujours de ton Dieu" (Deut. 8: 18), de même : "Au matin sème ta graine et que ta main ne s'arrête pas au soir" (Eccl. 11: 6), etc... ; de même "Si je prie avec la langue - c'est-à-dire avec les lèvres - mon esprit prie, - c'est-à-dire ma voix (car les lèvres et la langue et l'esprit et la voix - sont une seule et même chose) mais mon intelligence ne porte pas de fruits. Je prierai avec l'esprit et je prierai avec l'intelligence aussi et je ferais mieux de dire cinq mots avec mon intelligence, (1 Cor. 14: 14-15, 19), etc... il cite également comme témoin Saint Jean Climaque qui assimile ces cinq mots à la prière (du cœur). De même "Le Royaume des Cieux souffre violence et les violents le prennent par la force" (Matt. 11: 12) de même : "Nul ne peut dire Seigneur Jésus si ce n'est par le Saint Esprit" (1 Cor. 12 : 3), etc...
Celui qui suivit les pas des Apôtres, l'invincible pilier de la Foi Orthodoxe, lui qui par le glaive farouche de l'Esprit et la Vérité des dogmes orthodoxes annihila les hérésies des Latins pneumatomaques ( qui luttent contre l'Esprit) comme s'il s'était agi de toiles d'araignées au Concile de Florence - Marc dis-je, le bienheureux, très sage et très éloquent Métropolite d'Ephèse au commencement de son commentaire sur les offices religieux de l'Eglise, écrivit sur la Divine Prière accomplie secrètement dans le cœur par l'intellect, faisant usage du témoignage de la Sainte Ecriture. Ses paroles, divinement sages, les voici : "Nous devrions suivant le commandement, prier sans cesse et offrir des louanges à Dieu en esprit et en Vérité; mais l'attention pour les pensées terrestres et les entraves causées par l'attachement au corps peuvent en égarer beaucoup et en détourner beaucoup du Royaume de Dieu qui est en nous, comme le proclame la parole de Dieu, et tout cela nous empêche de rester à l'autel spirituel et d'offrir de nous-mêmes des sacrifices rationnels et spirituels à Dieu, selon le divin Apôtre qui dit que nous sommes le temple de Dieu qui habite en nous avec le Saint Esprit. Et il n'est pas étonnant qu'une telle chose arrive à ceux qui vivent selon la chair, quand nous voyons que certains moines qui ont renoncé aux choses terrestres, en raison de l'agitation mentale employée à maîtriser les passions et la grande perturbation qui s'ensuit de ce fait et qui assombrit la partie rationnelle de l'âme, ils ne peuvent pas encore atteindre la prière pure bien qu'ils le désirent fortement. Doux est le souvenir pur et incessant de Jésus dans le cœur et l'ineffable illumination qui en découle !
 
Version française Claude Lopez-Ginisty d'après http://orthodoxologie.blogspot.com/
THE SCROLL  Containing SIX CHAPTERS ON MENTAL PRAYER
By Our Father of Blessed Memory [saint] STARETZ PAISIUS VELITCHKOVSKY
Orthodox Word
Saint Herman of Alaska Brotherhood, Platina, California, USA 1972
*
(Gravure de saint Païssy: Dominique Aymonier-Lopez)
Partager cet article
Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com