Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 23:13

Né à Salency, en Picardie, d'une noble famille franque, Saint Médard fut éduqué à Saint-Quentin, où il se fit apprécier pour sa charité.

 

Dès son ordination sacerdotale (505), il commença à rayonner par ses vertus et la grâce de ses miracles, qu'il utilisait pour la conversion des pécheurs. Il fut sacré par Saint Remi Evêque de Saint-Quentin et du Vermandois, mais transféra son siège épiscopal à Noyon, associant Tournai à son diocèse. Par ses prédications appuyées de miracles, il réussit à purifier cette région des derniers restes de paganisme.

 

Quand Sainte Radegonde (cf. 13 août) quitta son mari, le roi Clotaire, qui venait de faire assassiner son frère, elle se rendit aussitôt auprès du Saint Evêque et, par ses instances, elle parvint à le convaincre de l'ordonner Diaconnesse. Saint Médard s'endormit en paix, chargé de jours, vers 560, et devint, au Moyen Age, un des Saints les plus populaires d'Occident.

Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Orthodoxe de France : Cathedrale St Irenee - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com