Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 23:06

Mémoire du Saint Martyr SOUKIAS et de ses compagnons : LUCIEN, POLYEUCTE, QUADRAT, ANTIOCHUS, IKSORON, MEMMAS, PHOCAS, SERGE, DOMETIOS, ADRIEN, ZOSIME, VICTOR, THALKISE, JOURDAIN, ANASTASE, THEODORE, JACQUES et T HEODOSE, en Arménie

Saint Soukias et ses compagnons étaient de familles princières et ils étaient au service du roi d'Arménie Artasès. Quand saint Voskeank, disciple de l'Apôtre Thaddée (cf. 24 août), arriva en Arménie pour y annoncer l'Evangile, ils reçurent avec empressement la Bonne Nouvelle du Salut et furent baptisés par lui. Dès que la reine Sathenik apprit cette nouvelle, elle interdit l'accès du palais au missionnaire. Voskeank s'enfuit et ses disciples le suivirent. Ils furent bientôt rattrapés par des courtisans qui essayèrent vainement de les convaincre de retourner au palais. Soukias et ses compagnons leur déclarèrent qu'ils désiraient rester unis, quoi qu'il arrive, à leur père spirituel. Voskeank subit alors le martyre, mais on n'osa pas toucher aux princes qui trouvèrent alors refuge sur le Mont Zrabash, lequel prit par la suite le nom du Saint : Soukavet. Ils y menèrent pendant quarante-quatre ans la vie ascétique, revêtus par Dieu d'une épaisse toison de poil et se nourrissant de ce qu'ils trouvaient dans la nature. Ils n'étaient jamais malades et imitaient parfaitement les Anges par leurs prières continuelles.

Après la mort du roi (vers 130), son successeur, ayant appris que des princes de son royaume avaient tout abandonné pour demeurer chrétiens, il envoya une expédition militaire à leur recherche. Quand ils les découvrirent dans la montagne, recouverts de poil, les soldats ne crurent d'abord pas qu'il s'agissait d'êtres humains. Aux questions du commandant, Soukias répondit qu'ils avaient fui le monde pour mener, dans la paix, une vie consacrée à Dieu en plaçant toute leur espérance en Sa providence pour les besoins du corps. Comme l'officier leur promettait une vie de plaisirs s'ils retournaient au palais, ils répondirent : « Nous sommes serviteurs de Dieu et le temps de notre récompense approche. Il ne nous est pas possible de perdre cette occasion et de nous rendre étrangers au Seigneur! » - « Avez-vous donc changé votre liberté et votre noblesse pour cette religion d'esclaves qui adorent un crucifié? » demanda lofficier. - « Oui, c'est Lui notre Christ et notre Dieu. Et si tu L'avais connu, toi aussi, tu aurais fais comme nous, car la récompense qu'Il accorde c'est la vie éternelle! » L'officier les livra aux supplices, puis, constatant qu'il était impossible de les soumettre, il les fit décapiter.

Saints Jacques et Théodose purent s'échapper, ils enterrèrent les corps de leurs compagnons et restèrent ensuite sur les lieux pour continuer leur vie d'ascèse. Parmi les pèlerins qui venaient vénérer les reliques des Saints Martyrs certains se joignirent à eux, et une vaste fraternité se constitua ainsi. A la fin du IIIe siècle, Saint Grégoire l'Illuminateur (cf. 30 sept.) fonda à cet endroit une église et un Monastère. Une source jaillit du tombeau des Saints, qui avait la propriété de guérir les lépreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com