Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 05:09

 

 

 

détail d'une icône du Sinaï, XIIe

 

6 novembre

Là où viennent les pèlerins, il faut des aubergistes et des boutiquiers pour les recevoir et recevoir leur argent. Ainsi naquit, comme tant d'autres, la petite ville de Noblat en Limousin, où l'on accourait de l'Europe entière pour prier saint Léonard de délivrer les prisonniers. D'après les hagiographes du moyen âge, Léonard avait eu le roi Clovis comme parrain. Lorsqu'il fut en état de porter les armes, il s'y refusa, ayant horreur de verser le sang; et saint Remi lui donna la tonsure. Ce fut en vain que Clovis tenta de faire un évêque de son filleul. Tout ce que celui-ci lui demandait, c'était de pouvoir visiter les prisonniers du royaume et d'en délivrer tant qu'il voudrait. Clovis l'y autorisa. Quand Léonard eut converti et libéré ceux du nord de la Gaule, il décida de s'occuper des autres et prit son chemin vers le sud. Arrivé en Limousin, il fut arrêté par les gens du roi d'Aquitaine, lequel eut tôt fait de reconnaître en lui l'homme de Dieu qu'il était. Il lui parla de la reine, en travail d'enfant depuis cinq jours, qui n'arrivait pas à accoucher et allait sûrement mourir. Léonard n'eut pas plus tôt prié sur elle, qu'elle mit en liberté le petit prisonnier qu'elle avait dans son sein. Reconnaissants, les parents du bébé bâtirent, pour leur bienfaiteur, un monastère aux environs. Léonard l'appela Noblat en hommage aux nobles personnages qui le lui avaient donné ; il y installa une communauté de fervents religieux; puis il se remit à visiter les prisonniers

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Vie des saints

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com