Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 01:00

Saint Eprem le Syrien

 

Si quelqu’un s’ouvre à toi de ses pensées intimes, prends bien garde, frère, de ne pas être, toi aussi, tourmenté par ces mêmes pensées tandis qu’il te parle. Et plus encore si l’acuité de ton intelligence est encore un peu faible, car tu serais semblable au pilote d’un navire pris dans la tempête. Il faut au contraire, lorsque tu as compris l’essentiel de ce qui est avoué, en inférer le reste et consoler la personne dans l’affliction en puisant dans les paroles que les saints pères nous ont déjà transmises ou dans celles que nous avons expérimentées.

Car la volonté du Seigneur ne consiste pas en ce que l’un tombe à cause de l’autre, mais dans le fait que tous soient sauvés. Et en ce qui te concerne, très cher, ne manifeste pas tes pensées à n’importe quel homme, mais à ceux dont tu pourrais avoir vérifié qu’ils sont spirituels, n’accordant aucune considération ni à l’habit ni aux cheveux blancs. Car il en est beaucoup, aux dires de l’Apôtre, qui “ont  les apparences de la piété, mais renient ce qui en est la force.(2Tm. 3,5.)” Et le Seigneur a dit aussi : “Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais qui, au dedans, sont des loups rapaces. A leurs fruits, vous les reconnaîtrez.(Mt. 7,15-16)”

Il ne faut donc pas prêter attention à l’apparence extérieure, car nombreuses sont les embûches de l’Ennemi, mais plutôt examiner la manière de penser de chacun. Ceux dans lesquels tu trouveras les fruits de l’Esprit, ne leur dissimule pas tes pensées de peur que l’Ennemi, pour avoir trouvé un point faible, ne s’insinue en toi et ne t’entraîne petit à petit vers ta perte.

Prends aussi bien garde, frère, lorsqu’un frère te fait connaître ses fautes, de ne pas le mépriser dans ton cœur pour avoir si gravement péché. Bien au contraire, admire-le pour sa conversion et son aveu qui a su dépasser sa honte. Car le fait de manifester volontairement les faux pas qu’on a commis à des hommes spirituels est un indice de redressement, de crainte de Dieu, d’humilité et de foi.
Telle est donc la raison pour laquelle il faut admirer le frère d’autant plus, et le consoler en toute humilité, conformément à ce qui est écrit : “Te surveillant toi-même de peur d’être toi aussi tenté.(Gal. 6,1.)” Dieu dit encore par le prophète Ezéchiel : “Et toi, fils d’homme, dis aux fils de ton peuple : la justice du juste ne pourra pas le délivrer au jour où il viendrait à se fourvoyer, et le dérèglement de l’homme déréglé ne lui portera aucun préjudice au jour où il viendrait à se détourner de son désordre.(Ez. 33,12.)”

- See more at: http://www.orthodoxie.com/lire/documents/luvre-asctique-6/#more-15088

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com