Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 01:00

Saint Eprem le Syrien

 

Comme Dieu se montre fidèle à sa parole en ces réalités sensibles, ainsi le sera-t-il à l’évidence en ce qui concerne les biens auxquels l’âme aspire. Et si le monde sensible passera lorsque le Créateur l’aura décidé, la gloire des saints, elle, n’aura pas de fin. Mettons donc tout notre zèle à produire de dignes fruits du repentir de peur que, exclus de cette joie, nous soyons livrés aux ténèbres éternelles dont la souffrance est intolérable. Et si cela te paraît utile, entre dans ta chambre, ferme porte et fenêtres, obstrue toute source de lumière, et demeure durablement à l’intérieur. Tu sauras ainsi d’expérience quelle souffrance occasionne l’obscurité.

Si donc le fait de demeurer dans ta chambre, sans avoir à y subir tourments et tortures et en ayant la possibilité d’en sortir rapidement, te cause une telle douleur, n’es-tu pas à même de concevoir la sévérité du châtiment qu’infligent ces ténèbres extérieures -là où se trouvent les pleurs, les grincements de dents et le feu inextinguible – pour tirer vengeance de ceux qui y ont été précipités une fois pour toutes ? Représentons-nous quelle honte sera notre lot lorsque, avant de subir les tortures, nous contemplerons les saints revêtus du vêtement à l’éclat indescriptible qu’ils se sont préparés par leurs bonnes œuvres, tandis que nous, nous nous verrons, non seulement dénués de cette gloire étincelante, mais encore tout noircis, sombres et exhalant une odeur fétide tels que nous nous sommes nous-mêmes apprêtés par nos œuvres d’ici-bas, œuvres de ténébreuse jouissance. Pleurons donc devant le Seigneur notre Dieu pour obtenir sa miséricorde.
Nous ne luttons pas pour une fortune qu’il nous est possible de rétablir s’il arrive qu’elle se perde. C’est notre âme qui est en danger : si nous la laissons se corrompre, nous ne sommes plus capables de lui rendre sa beauté, selon ce qui est écrit : “Que servira-t-il donc à l’homme de gagner le monde entier, s’il vient à ruiner son âme ? Et que pourra donner l’homme en échange de son âme ?” Méditons aussi l’exemple des soldats de ce monde qui, après avoir reçu de leur souverain terrestre une solde misérable, s’en vont avec empressement risquer la mort pour son service. Combien plus nous-mêmes qui sommes dépositaires de si grandes promesses, devrions-nous nous consacrer totalement à l’œuvre de justice, afin d’être sauvés à travers le jugement prochain et d’avoir en partage les biens incomparables. En outre, réfléchissons à ce fait : nous ne pouvons supporter l’ardeur du soleil ni l’intensité de la chaleur. Comment donc tiendrons-nous dans celle du feu éternel qui brûle sans cesse, sans s’éteindre jamais ?

Et si tu le veux, mon ami, fais-en l’expérience ici et maintenant, et tu apprendras de ce feu que nous connaissons le caractère insoutenable du châtiment dans l’au-delà. Allume donc une lampe et mets le bout de ton doigt dans la flamme. Si tu es capable de supporter la douleur, tu seras peut-être à même de supporter celle de l’au-delà. Mais si tu n’es pas capable de supporter les souffrances de cette petite partie de toi-même, que ferons-nous quand le corps tout entier avec l’âme sera jeté dans ce feu redoutable et inextinguible ?

- See more at: http://www.orthodoxie.com/lire/documents/luvre-asctiqu-2-4/#more-15130

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com