Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 00:00

Saint Eprem le Syrien

 

La guerre subie par ceux qui luttent est bien différente. En effet, attaqués, ils ripostent. Quand leurs désirs flambent, ils pratiquent la patience. Et quand l’objet même de la passion est près d’eux, ils s’en détournent par crainte du Seigneur. Et si l’un d’eux se fait duper, il se relève bien vite. Il faut cependant reconnaître que parmi les hommes tombés au pouvoir des barbares ou d’une autorité tyrannique, il en est beaucoup à qui les mœurs de leurs geôliers conviennent. Ces hommes-là restent avec joie dans la société de leurs ennemis sans être liés ou emprisonnés, ils combattent pour eux et sont utilisés comme espions au détriment de leurs compatriotes.

Mais il en est aussi qui s’affligent de la captivité dans laquelle ils sont tombés et à qui le caractère des barbares et leur conduite inique répugnent. Ceux-là ont hâte de fuir loin d’eux, ils guettent le moment favorable pour se sauver dans leur patrie et recouvrer leur liberté passée, aussi prient-ils leurs compatriotes d’accourir en alliés. A peine de tels hommes ont-ils échappé à leurs ennemis qu’ils font bien voir qu’ils sont leurs adversaires. Ils combattent dans les rangs de leurs compatriotes et avec eux se rendent maîtres de leurs opposants. Tous ceux donc, qui ont la volonté de se libérer de l’amère servitude imposée par l’Ennemi, doivent s’opposer à ses volontés et entreprendre une guerre ouverte contre lui, tout en lui adressant du fond du cœur les paroles des (saints) Enfants : “Sois bien assuré, Diable, que nous n’écouterons pas davantage ta voix et que nous ne rendrons pas un culte à tes plaisirs.(Dn. 3,18)”

Il faut donc, pendant le combat, en appeler au secours de Dieu avec, encore une fois, les paroles des Enfants, lorsqu’ils disaient à Dieu : “Seigneur, nous te suivons maintenant de tout notre cœur, nous te craignons et nous recherchons ta face. Ne nous couvre pas de honte, mais traite-nous avec modération et  puisque tu as déjà accompli des œuvres merveilleuses, délivre-nous selon l’abondance de la miséricorde. Donne gloire à ton Nom, Seigneur, et qu’ils soient couverts de honte ceux qui veulent nuire à tes serviteurs ! Qu’ils soient remplis de honte, privés de toute autorité et que leur force soit brisée ! Qu’ils sachent que tu es le Seigneur, le Dieu unique, glorieux par tout l’univers !” Et si le tyran, mettant un comble à sa folie fait chauffer sept fois plus la fournaise des plaisirs, que ceux qui ont mis leur confiance en Dieu demeurent résolus, car sous peu la fournaise sera changée en rosée, et le tyran qu’ils craignaient jadis tremblera lui-même désormais à la vue de leur ombre à cause du secours qu’ils auront reçu du Ciel.

- See more at: http://www.orthodoxie.com/lire/documents/luvre-asctiqu-1/#more-14534

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com