Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 01:46

LA DIVINE TRINITÉ

 

JE CROIS en un seul Dieu, le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre, et de toutes les choses visibles et invisibles... et en un seul Seigneur Jésus Christ, Fils unique de Dieu, né du Père avant tout les siècles, Lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu, engendré, non créé, consubstantiel au Père, par qui tout a été fait... et en l'ESPRIT SAINT, Seigneur, qui donne la vie, qui procède du Père, qui est adoré et glorifié avec le Père et le Fils, qui a parlé par les prophètes...

 

TROIS HYPOSTASES, UN SEUL DIEU

 

Symbole de saint Athanase, patriarche d'Alexandrie :

 

"La foi catholique consiste à adorer un seul Dieu en trois Personnes, et trois Personnes en un seul Dieu, sans confondre les Personnes ni séparer la substance. Car autre est la Personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint Esprit. Mais la divinité du Père et du Fils et du Saint Esprit, est une. Leur gloire, égale. Leur majesté coéternelle.

 

Tel qu'est le Père, tel est le Fils, tel est le Saint Esprit. Le Père est incréé, le Fils est incréé, le Saint Esprit est incréé. Le Père est immense, le Fils est immense, le Saint Esprit est immense. Le Père est éternel, le Fils est éternel, le Saint Esprit est éternel.

 

Et néanmoins ce ne sont pas trois éternels, mais un seul Eternel. Comme aussi ce ne sont pas trois incréés ni trois immenses, mais un seul Incréé, un seul Immense. De même le Père est tout-puissant, le Fils est tout-puissant, le Saint Esprit est tout-puissant. Cependant ce ne sont pas trois tout-puissants, mais un seul Tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint Esprit est Dieu. Et néanmoins ce ne sont pas trois dieux, mais un seul Dieu.

 

Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint Esprit est Seigneur. Et néanmoins ce ne sont pas trois seigneurs, mais un seul Seigneur. Car, comme la vérité chrétienne nous oblige de reconnaître et de confesser que chacune des trois Personnes est Dieu et Seigneur, aussi la religion catholique nous défend de dire trois dieux ou trois seigneurs.

 

Le Père n'a été ni fait, ni créé, ni engendré.

 

Le Fils n'a été ni fait, ni créé, mais engendré.

 

Le Saint Esprit n'a été ni fait, ni créé, ni engendré, mais Il procède du Père seul. Il n'y a donc qu'un seul Père et non trois Pères, un Fils et non trois Fils, un Saint Esprit et non trois saints Esprits. Et dans cette Trinité, il n'y a ni plus ancien, ni moins ancien, ni plus grand, ni moins grand, mais les Trois Personnes sont coéternelles et égales entre Elles. De sorte qu'en tout, comme il a été dit, on doit adorer l'Unité dans la Trinité, et la Trinité dans l'Unité. Quiconque donc, veut être sauvé, doit avoir ces sentiments et cette croyance en la Trinité."

 

POURQUOI CETTE RÉVÉLATION ?

 

Un chrétien ne peut se contenter d'être un homme qui "croit en Dieu". Le déisme, position philosophique de ceux qui admettent un créateur et justicier, est tout aussi éloigné de la foi orthodoxe que peuvent l'être l'agnosticisme ou certaines manières de se déclarer athée. Cette conception d'une "nature divine" lointaine, froide, vague, fait obstacle à la foi catholique et au juste comportement doxologique, ou comportement orthodoxe. La foi catholique orthodoxe est trinitaire.

 

Il s'agit de savoir si l'on croit en surface ou en profondeur. Si la vérité de Dieu nous "intéresse" à fleur de peau ou si elle nous prend tout entier. S'il est question de spéculation abstraite ou d'un problème de vie ou de mort.

 

S'il s'agit de la vie et de la mort, nous serons selon que nous croyons Dieu Lui-même Se révélant.

 

Cela concerne l'être. Ou si l'on veut, notre ontologie : ce qui se rapporte à notre être, à la façon dont nous sommes, à ce pourquoi et comment nous sommes qui nous sommes.

 

L'absolu du fond des choses.

 

Or, que se passe-t-il ?

 

En chacun de nous s'opposent continuellement deux réalités qui nous semblent contradictoires, inconciliables.

 

D'une part, chacun est pleinement soi-même, n'est pas un autre, disant "Je" ou "Moi" à sa manière tout à lui qui est irremplaçable et unique.

 

D'autre part, nul ne pouvant exister sans l'existence des autres, chacun est les autres autant qu'il est lui-même, et il dit "Nous" ou "Nous tous". Deuxième réalité, aussi intense que la première, et à l'expérience de laquelle nul n'échappe.

 

Il y a "Je", il y a les autres. Comment dire "Nous" sans dire "Je" ? Mais aussi comment être soi-même tout en ne faisant qu'un avec les autres ?

 

Dieu répond : "Je suis TROIS Personnes, UN SEUL Dieu !"

 

C'est le premier et essentiel secret de la vie.

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Catéchèse

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com