Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 00:17

 

 
L'athéisme! Grand titre et orgueil de l'homme contemporain. Celui qui le reçoit (pour le recevoir il vous suffit d'être tonsuré moine des incroyants), il apparaît aux autres comme sage, même s'il est analphabète; sérieux, même s'il est ridicule; officiel, même s'il est insignifiant; important, même s'il n'a pas d'importance; scientifique, même s'il est incompétent.
Je ne parle pas de la personne qui souhaite vraiment croire, mais ne le peut pas, même si la raison profonde de l'incrédulité est toujours la fierté, cette vipère qui se cache avec tant d'art dans l'homme, qu'il ne peut pas comprendre. Quoi qu'il en soit, les gens qui se débattent et luttent contre leur ego incroyant, ont notre sympathie. Pour eux, nous, qui croyons, demandons à Dieu de les aider à croire, comme il l'a fait pour le père avec son enfant malade, en priant le Christ de le guérir. Et il répondit: "Si tu crois, tout est possible au croyant". Et le père tout haut et avec des larmes répondit: "Je crois Seigneur. Aide-moi dans mon peu de foi ".
Les incroyants auxquels nous faisons allusion ici ne sont pas ainsi. Ils n'ont non seulement jamais pleuré avant d'ouvrir avec la douleur et la contrition la porte fermée, la porte du repentir, comme ce père tourmenté l'a fait, comme l'écrit la Bible, mais ils n'ont même pas été émus,  ni n'ont senti toute l'amertume de leur incrédulité, ni assumé aucune responsabilité ou blâme. 
Tout le blâme est à Dieu qui ne leur apparaît pas pour leur dire: "Venez, poussez-moi, touchez-moi, parlez-moi comme vous parlez entre vous, analysez-moi avec votre chimie,  disséquez-moi avec vos lames anatomiques, pesez-moi, mesurez-moi, satisfaites vos sentiments incrédules, et assouvissez votre logique insatiable ".
Ces mécréants auto-proclamés, quand ils montrent leur intelligence, enflée par des airs de fierté et l'agilité rusée de leur cerveau, ne sont pas en mesure de comprendre combien stupides et bornés, ils apparaissent à ceux qui croient. Parce que pour croire, ils exigent des preuves certaines qui les font prendre en pitié par les croyants pour le point de vue limité qu'ils ont sur l'esprit et les questions spirituelles. 
Le croyant sait bien jusqu'où la réflexion de l'incroyant peut mener, car lui aussi, en tant que personne, a la même logique, la logique de la chair, la logique de ce monde. 
Tandis que l'incroyant ignore ce qui est dans le croyant, et ce qui est au-delà des connaissances pratiques, à savoir les mystères qui sont cachés aux yeux et à cause de cela, il croit qu'ils n'existent pas. Avec sa folie, il se sent content de lui-même, et parle avec mépris de ceux qui sont en mesure de sentir le sens profond du monde, tandis que le malheureux est aveugle et sourd et il croit qu'il peut tout entendre. 
Le croyant a la vue spirituelle et l'audition spirituelle, ainsi qu'un certain type de "pouvoir de sensation supérieur". L'incroyant, comment pourrait-il comprendre le monde mystique avec les moyens grossiers à sa disposition, à savoir les sensations corporelles? Comment pourrait-il toucher les messages subtils et étranges du monde, quand ce misérable n'a pas les antennes qui sont nécessaires pour les recevoir?
L'apôtre Paul dans sa Première Epître aux Corinthiens, à sa manière connue de lui seul, écrit à propos de ce qu'il est possible pour un croyant de sentir, et de ce que peut ressentir un non-croyant. Nous prêchons, dit-il, la sagesse de Dieu qui est incorporée dans le mystère et qui est caché, la sagesse que Dieu a destiné avant l'heure, pour notre gloire, et qu'aucun des dirigeants de ce monde n'est parvenue à connaître (à savoir, les sages de la sagesse du monde ) et Il découvre, ce que, selon les Écritures, l'œil n'a pas vu, ni l'oreille n'a point entendue, ni n'est monté au cœur de tout homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui L'aiment. 
Pour nous, Dieu les a révélées par son Esprit Saint. Parce que le Saint Esprit sonde tout, même la profondeur de Dieu. Quel homme connaît les ressources de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? 
De même, personne ne connaît les mystères de Dieu, mais seul l'Esprit de Dieu les connaît. Nous n'avons pas reçu l'esprit du monde (à savoir la philosophie et la connaissance du monde), mais l'Esprit de Dieu pour comprendre toutes les choses qu'Il nous a données. Et celles-ci (les dons) ne sont pas exprimées avec des mots qui utilisent la sagesse humaine, mais les mots que le Saint-Esprit enseigne, parlant spirituellement avec des gens spirituels. Malheureusement l'homme de la connaissance du monde (rationnel), n'accepte pas ce qui est dit par l'Esprit de Dieu, parce qu'il croit que c'est un non-sens et il n'est donc pas en mesure de comprendre comment l'examiner spirituellement. L'homme spirituel examine chaque personne, alors qu'il ne peut pas être examiné par quiconque". 
L'incroyance a toujours existé. Cependant aujourd'hui avec la vanité atroce qui nous consume, nous l'affichons comme si elle nous accorde une grande valeur. Celui qui croit en Dieu et en la vérité révélée, est ignoré, comme borné et stupide et il est le sujet de toutes les plaisanteries. Il est considéré comme "défectueux" par la plupart des gens surtout les gens qui savent comment réussir dans cette vie, qui ont "du succès", font de l'argent et passent un bon moment, qui ne donnent pas un sou à quiconque, selon le dicton, "Mangeons et buvons car demain nous mourrons"
Pour cela, celui qui croit en Dieu doit être courageux et ignorer les honneurs du monde et les intérêts matériels. Alors que celui qui se vante de ne croire en rien, 1) Le monde l'a en haute estime et le respecte, et même plus il se vante d'être incroyant, à cet égard beaucoup plus il est considéré et respecté par le monde intelligent et sérieux. Un tel homme fronce les sourcils pour [juger] les autres, il dit peu de paroles et elles sont pesantes, il est colérique et bourru, et il est considéré comme un "homme positif", un "homme fort". 2) Tout lui arrive facilement et il n'est ni gêné, ni inquiet pour quoi que ce soit. Il n'a pas de responsabilités, ou il n'est pas harcelé par quoi que ce soit. "Ici-bas, dit-il, c'est à la fois l'enfer et le paradis. La vie doit être appréciée, pour nous qui sommes intelligents. Ceux qui dorment ou sont drogués, qu'ils meurent ".
D'ailleurs il n'est rien de plus facile que d'être incroyant! Il suffit de presser un interrupteur et tout devient simple. Le démon dit au Christ, "Mets-Toi à genoux et adore-moi et les pierres deviendront des pains".
Ainsi parle l'intelligent: "L'homme [devrait] s'asseoir avec quatre cents cerveaux, perdre du temps à des bêtises, comme les vieilles femmes, avec les dieux, avec l'enfer et le paradis, avec les lampades, l'encensement, les calices, les prêtres et les moniales! Et à quelle époque? A notre époque où la science envoie des hommes sur d'autres planètes! Ecoute mon ami peux-tu croire combien le monde est stupide?
C'est à propos des croyants, ce que disent les êtres les plus intelligents et les plus honorables de ce monde, qui sont applaudis par de nombreuses personnes, qui les considèrent comme étant très sensés en tout parce qu'ils ne chassent pas des ombres, mais qu'ils ont un esprit fort et réussissent dans tout ce qu'ils entreprennent.
Oui, ils réussissent car en bref, l'incrédulité est "une porte large, et une large route" dont les incroyants ne croient pas "qu'elles conduisent à la perdition", comme le Christ l'a dit, mais "à la prospérité mondiale". Alors que la croyance est une "porte étroite et une route remplie d'épreuves" les incroyants ne croient pas , "qu'elles mènent à la Vie", mais "au malheur du monde et au mépris". "Nombreux sont ceux qui entrent par la grande porte", selon notre Seigneur, et "rares sont ceux qui trouvent la porte étroite".
Tous les non-croyants disent que s'ils sont témoins d'un miracle, ils croiront. Cependant, la croyance ne se fait pas par force, mais avec la participation de l'âme. Pour cette raison, à tous ceux qui demandent un miracle pour croire, il n'est pas accordé, conformément au discours de notre Seigneur aux pharisiens: "Cette génération mauvaise et adultère, demande qu'un signe lui soit donné ".
Cependant, même si un des témoins incroyant voit un miracle, son orgueil ne lui permettrait pas de croire, car il craint d'être considéré comme crédule et d'être dédaigné.
Il y a quelque temps, j'ai écrit cinq ou six brefs articles sur les miracles qui se passaient dans un village sur l'île de Mytilène, avec le titre "Etonnants mystères" (Il s'agit des apparitions des saints martyrs Raphaël, Irène et Nicolas-NdT). Beaucoup de lecteurs ont été très émus, surtout les gens humbles et les illettrés, "les enfants du monde et les plus faibles". Les malins toutefois n'y ont pas prêté attention, et quelques-uns d'entre eux se sont moqués de moi et m'ont écrit que j'écrivais des absurdités. Mais "On ne se moque pas de Dieu". Depuis lors, les miracles n'ont pas cessé et sont devenus progressivement plus nombreux et plus terrifiants. Les gens qui les voient, m'écrivent à leur sujet en détail et je les compile dans un livre qui sera comme un fer rouge pour les bouches incrédules (il s'agit du livre "Un Grand Signe" qui a été publié [depuis] par "Astir"). 
A notre époque, on fait des découvertes d'églises très anciennes avec les reliques de ceux qui apparaissent à des gens simples, dans leur sommeil ou alors qu'ils sont éveillés ou dans des icônes et d'autres objets. Tout aurait pu être trouvé et on aurait pu rapidement et complètement découvrir ce cratère terrible, qui aurait balayé les incroyants avec sa lave sacrée, s'il y avait eu davantage de moyens à la disposition des pauvres qui creusent avec une foi ardente.
Cependant, quoi qu'il en soit, avec la grâce de Dieu "qui guérit les malades et  régénère ceux qui sont pauvres", tout viendra à bonne fin, cette tâche bénie et notre foi indestructible triomphera, et sera entendue à la fin du monde avec une voix tonnante disant: "Quel Dieu est grand comme notre Dieu? Tu es le Dieu qui seul fait des miracles".
Photios Kontoglou:
 
Version française Claude Lopez-Ginisty d'après
 
 

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com