Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 23:02
 
[vm1449.jpg]
 
Bien que créé à l'image de Dieu, l'homme est tombé par la chute. L'image n'est pas démolie, mais nous n'avons pas rempli la ressemblance et nous déformons souvent l'image d'une manière telle, qu'elle est méconnaissable Une partie de la vraie vie humaine décrite dans la Genèse, consiste dans ces "promenades au Jardin" avec Dieu. L'homme et Dieu conversent: ils sont en communion l'un avec l'autre. Nous voyons la restauration de ceci dans la vie du Christ dont la vie constante de prière est souvent mentionnée dans l'Ecriture.
 
L'homme fait un retour au Jardin [d'Eden] quand il se tourne vers Dieu dans la prière. L'essence de toute prière est communion avec Dieu. La prière, même la prière d'intercession, est toujours communion avec Dieu. Nous ne prions pas pour changer l'esprit de Dieu. Nous ne prions pour obtenir des choses. Nous ne prions pas pour faire arriver les choses. Nous prions afin d'être en communion avec Dieu, Qui seul fait ce qu'Il veut, donne ce qu'Il veut, et gouverne l'univers sans l'avis des hommes inquiets.
 
Alors que nous prions, et plus nous prions véritablement, plus nous nous unissons à Dieu, et à Ses actions. Sa volonté et Ses dons deviennent des choses pour lesquelles nous pouvons rendre grâce.
 
J'ai souvent lu des textes sur "l'habitude de la prière." Le seul problème avec cette description est qu'elle peut être considérée comme une activité que nous devons faire souvent, quand la prière est, en fait, un état d'être dans lequel nous devrions demeurer constamment. Nous ne sommes jamais vraiment nous-mêmes quand nous ne sommes pas dans la prière.
 
Comme communion avec Dieu, la prière est elle-même donatrice de vie. Comment pourrions-nous vouloir qu'une activité qui donne la vie ne soit pas constante? Si nous sommes engagés dans des activités qui ne nous donnent pas la vie, alors nous avons communion avec la mort. Il n'y a pas de terrain neutre dans ce domaine.
 
Cela ne signifie pas que nous puissions pas vaquer à nos occupations quotidiennes et à nos responsabilités. Mais apprendre à les accomplir dans un état de communion avec Dieu, c'est apprendre ce que c'est que de vivre nos vies comme de véritables êtres humains. Nous n'avons pas été créés pour la mort, mais pour la vie et la communion avec Dieu.
 
Il existe de nombreuses façons, de maintenir une telle communion: l'utilisation de la Prière de Jésus, l'utilisation d'actions de grâces fréquentes ou constantes, l'utilisation de petits versets de l'Écriture offerts à Dieu dans toutes nos activités. Il n'y a rien que nous ne faisions, à l'exception du péché, qui ne puisse être mieux fait dans la communion avec Dieu. S'il est une activité pour laquelle nous ne pouvons pas demander la bénédiction de Dieu, alors c'est une activité que nous devons éviter. Comme le dit saint Paul: "Tout ce qui est pas de la foi, est péché."
 
Le plus important pour moi alors je réfléchis sur ce sujet est la vraie nature de la prière et de la communion avec Dieu. La prière ne sera pas une habitude aussi longtemps qu'elle semblera être une activité laborieuse que nous exécutons parce que nous "le devons." Telle est la pensée de l'esclave et non pas celle du fils. Jusqu'à ce que nous apprenions à connaître Dieu comme notre Père, nous ne serons pas capables de prier de telle manière que la prière puisse devenir notre vraie vie. Il s'agit d'un don de la grâce, d'une bonté de Dieu. Si vous priez comme un esclave, alors demandez le don de prier comme un fils. Dieu est un Dieu bon et Il tient à nous libérer de l'esclavage et à nous adopter comme Ses enfants.
 
Bien que les Pères du désert aient dit: "La prière est une lutte jusques au dernier souffle de l'homme," il est vrai aussi que la prière devrait plus être une source de vie pour nous. Ainsi, même si nous luttons, nous sommes comme un homme qui a de la difficulté là respirer, il continue à lutter pour respirer. Il ne cesse pas de respirer, parce que c'est trop difficile. Il respirera jusqu'à ce qu'il ne puisse plus respirer. Nous devons prier jusqu'à ce que nous puissions plus prier.
 
Père Stephen
 

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com