Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 00:09
Nous avons lu dans les paroles des Pères du désert l'anecdote concernant deux frères qui décidèrent de devenir moines et quittèrent le monde. L'un devint  disciple d'un monastère cénobitique, l'autre devint ermite. 

Après deux ou trois ans, l'ermite dit: " Je vais aller voir mon frère qui est dans le monastère, vivant au milieu des soucis et des tracas. Qui sait comment le pauvre vit au milieu de tant d'agitation." Il était convaincu que, par son ascèse, il avait atteint un niveau spirituel élevé. 

Il se rendit au monastère, et sous le prétexte qu'il avait besoin de son frère, il dit à l'higoumène, "Je voudrais un peu voir mon frère." Son frère vint, et l'higoumène, qui était un saint homme, leur donna la bénédiction de sortir et de parler.

Quand ils furent arrivés à quelque distance du monastère, ils virent sur le chemin un homme mort qui était presque nu. L'ermite dit: "N'avons-nous pas des vêtements pour en couvrir l'homme?" Le moine du monastère, dans sa simplicité dit: "Ne serait-il pas mieux de prier pour lui pour qu'il ressuscite?" "Prions", dit l'ermite. 

Ils prièrent tous deux, et le mort ressuscita. Le moine du monastère n'attacha pas beaucoup d'importance à ce miracle, il estima qu'il était arrivé grâce aux prières de son staretz. L'ermite, cependant, se dit en lui-même que le miracle s'était produit en raison de ses propres vertus, en raison de son ascèse et du jeûne, de ses vigiles nocturnes et des difficultés qu'il avait endurées, du fait qu'il  dormait sur le sol et de tous ses autres exploits.

Quand ils revinrent, avant qu'ils n'aient une chance de prendre la parole, l'higoumène dit à l'ermite, "Mon frère, ne crois pas que c'était à cause de tes prières que Dieu a ressuscité l'homme mort, non! Dieu l'a fait à cause de l'obéissance de ton frère!"

Quand l'ermite vit que le staretz avait immédiatement lu dans ses pensées, qu'il avait un don de clairvoyance et qu'il était un saint homme, il estima qu'en réalité, il était dans l'erreur, et que son frère, qui lui semblait inquiet et préoccupé par beaucoup de choses dans le monastère, était en fait au-dessus de lui.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Elder-Ephraim, Counsels from the Holy Mountain
Conseils de la Sainte Montagne,
 pp. 134-135

"Icons courtesy of 
used with permission" 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :