Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 01:29


Saint GRÉGOIRE, évêque de Tours († 595)

 

Mémoire des saints:

Saint GRÉGOIRE le Thaumaturge († 270)

Saint AIGNAN, évêque d'Orléans († 453)

ALPHÉE et ZACHÉE, martyrs en Palestine   († 303)

DENIS, patriarche d'Alexandrie († 265)

HILDE, abbesse de Whitby († 680)

 

 

 

Temporal :                                               

 Is 5/18-30                                               

18 Malheur à ceux qui tirent le châtiment avec les cordes de l'inconduite, et la peine du péché comme avec les traits d'un char! 19 (Malheur) à ceux qui disent : « Qu'il se hâte, qu'il fasse vite son œuvre, afin que nous la voyions que le plan du Saint d'Israël s'exécute, pour que nous le connaissions! » 20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière et la lumière en ténèbres, qui rendent doux ce qui est amer et amer ce qui est doux! 21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs propres yeux, et avisés à leur propre sens! 22 Malheur à ceux qui mettent leur vaillance à boire le vin, et leur virtuosité à mêler des liqueurs; 23 à ceux qui, pour un cadeau, acquittent le coupable, et déboutent celui qui a le droit pour lui! 24 Aussi, comme le chaume est dévoré par une langue de feu, et comme la paille est consumée par la flamme, leur racine va tomber en pourriture, et leur fleur s'envoler comme la poussière, parce qu'ils ont répudié la loi du Seigneur des armées, et méprisé la parole du Saint d'Israël. 25 C'est pourquoi le courroux du Seigneur s'enflamme contre son peuple. Il s'en prend à lui et le frappe; les montagnes en tremblent, ses cadavres, comme des charognes, gisent dans les rues. Cependant sa colère ne s'apaise point, et sa main reste prête à s'abattre. 26 Il élève un signal pour appeler une nation lointaine, il siffle pour la faire venir des confins de la terre, et la voilà qui, légère, accourt à la hâte. 27 Nul d'entre eux ne traîne ni ne trébuche, nul ne dort ni ne sommeille; nul ne dénoue la ceinture de ses reins, ni ne délace la courroie de ses souliers. 28 Aiguës sont leurs flèches, et tous leurs arcs tendus; les sabots de leurs chevaux sont (durs) comme le silex, et les roues de leurs chars ressemblent à l'ouragan. 29 C'est le rugissement de la lionne, et le grondement du jeune lion; il gronde et saisit sa proie, il l'emporte sans que personne la lui arrache 30 En ce temps-là un mugissement retentira contre lui, semblable au grondement de la mer. Quand on regardera la terre, on ne verra que ténèbres et angoisse, et la lumière sera obscurcie par de sombres nuées.

 

 Mt 20/1-16

20 V 1 « En effet, il en va du royaume des cieux comme d'un propriétaire qui sortit de grand matin afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. 2 Il convint avec eux d'un denier par jour, et les envoya travailler à sa vigne. 3 Vers la troisième heure, il sortit encore, en vit d'autres en train de flâner sur la place, 4 et leur dit : Allez, vous aussi, travailler à ma vigne et je vous donnerai juste salaire. 5 Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et fit de même. 6 Sorti enfin vers la onzième heure, il en trouva d'autres encore désœuvrés sur la place : Pourquoi, leur dit-il, rester ici à chômer toute la journée? 7 Ils répondirent : Personne ne nous a embauchés. _Allez, leur dit-il, vous aussi, travailler à ma vigne.8 « Le soir vint. Le propriétaire de la vigne dit à son régisseur : Fais venir les ouvriers; paie-les, en allant des derniers aux premiers. 9 Les hommes embauchés à la onzième heure vinrent, et reçurent un denier par tête. 10 Quand les premiers se présentèrent, ils s'attendaient à toucher davantage; mais ils reçurent également un denier par tête. 11 Et en le recevant, ils murmuraient contre le propriétaire : 12 Ces derniers, disaient-ils, n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites comme nous qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur. 13 Le maître avisa l'un d'eux : Mon ami, dit-il, je ne te fais point de tort; ne sommes-nous pas convenus d'un denier? 14 Prends ce qui te revient et va-t'en. Il me plaît de donner à ce dernier autant qu'à toi. 15 N'aurais-je peut-être pas le droit de disposer de mon bien comme il me plaît? Vois-tu d'un mauvais oeil que je suis bon?16 « Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront derniers. (Beaucoup sont appelés, peu sont choisis.) »

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Lectures du jour

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com