Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 23:08

 

Mgr Athanase
 
"Il y a quelques années quand j'étais à Katounakia [une zone accidentée dans le sud-est de la péninsule athonite] Je passais souvent du temps avec ce grand Saint Père contemporain, l’Ancien Ephrem de Katounakia, Papa Ephraïm, comme on l’appelait populairement. Je ne suis pas sûr que notre siècle donnera naissance à un autre grand Ancien comme lui, un homme de prière continue qui irradiait la grâce de Dieu en abondance.
 
Quand un groupe d'entre nous lui a rendu visite à son ermitage un jour, il s'est plaint qu'il était fatigué de Katounakia et a exprimé le souhait d'aller vivre à Monoxylites pendant un certain temps. C'est une zone située près des frontières du Mont Athos. C'est une vallée entre deux montagnes couvertes de forêts de pins, de vignes et d'oliviers. C'est une très belle région avec d'abondantes eaux vives, un paradis terrestre. Il a dit: "Je veux y aller et m’y reposer. Ici, à Katounakia il n'y a rien, sauf les roches et la prière, la prière et les roches, jour après jour. Je suis vraiment fatigué. J'ai besoin d'un changement."
 
J'ai été choqué quand je l'ai entendu dire cela. Je me demandais comment il était possible pour un grand saint comme lui d'avoir un désir de changer son environnement, pour aller à Monoxylites ? Je pouvais voir de jeunes moines comme nous ayant des besoins de ce genre... Mais comment était-ce possible que ce grand saint en qui la vie divine était toujours présente ait de tels besoins? C'est alors que j'ai réalisé que même les saints sont des êtres humains soumis à la loi des modifications...
Ancien Ephrem
 
J'ai appris plus tard que Joseph l'hésychaste (mort en 1959), le grand Ancien de Papa Ephraim, avait exprimé des besoins similaires au cours de sa vie. L’Ancien Ephraïm lui-même nous a dit une fois que son Ancien avait subi une période de profonde tristesse et avait été soumis à de nombreuses tentations. Un jour, il a demandé à son disciple Ephraim, "Papa Ephraïm, va chercher Pseudo Vasili et ramène-le nous pour nous amuser un peu."Pseudo-Vassili était un laïc qui vivait et travaillait près de la skite de Sainte-Anne. C’était un homme simple qui était réputé pour ses mensonges éhontés. En sa présence, il était impossible de ne pas éclater de rire. Comme dans mon cas, Papa Ephraim avait été scandalisé. "Comment est-ce possible, expliquait-il, que l'Ancien ait besoin d'un bouffon comme Pseudo-Vasili pour l'amuser ? Pourquoi ne peut-il faire autre chose, comme prier davantage ?" 
Comme vous pouvez le voir, même de grands saints ont parfois de ces besoins parce qu’arce qu’ils sont aussi des êtres humains."
Version française de Maxime le minime de l'art. paru sur le site MYSTAGOGY
Joseph l'hésychaste
 
Je repense encore une fois aux paroles de Mère Thaïs qui avoue, dans son interview par P. Nicolas, discrètement mais clairement, combien elle était fatiguée de son ermitage dans la montagne Saint Jean du Désert, dans les Clues de Barles, dans les Alpes de Haute-Provence et que sa santé et son âge ne lui permettaient plus à un certain moment de pratiquer une telle ascèse éloignée de tous et de tout dans le froid avec aussi peu de moyens de subsistance et que cet ermitage dans la plaine vallonnée de la Sarthe au monastère St Silouane fut bienvenu pour elle...
Il est bon pour nous, orthodoxes ordinaires, de prendre la mesure de ces grands athlètes du Christ et d'avoir en tête nos propres limites pour ne tomber ni dans l'illusion ni dans le découragement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire en cliquant sur :