Extrait du remarquable petit livre Paix et joie dans le Saint-Esprit du Père Thaddée, publié récemment aux Éditions L'Âge d'Homme dans la coll. «Grands spirituels orthodoxes du XXe siècle», dirigée par J.-C. Larchet.

Quand je lui fis remarquer que les moines vivant dans un grand monastère très peuplé ne s’entendaient pas toujours entre eux, le Père Thaddée sourit et me répliqua que c’était exact, mais qu’il en était ainsi parce qu’il s’agissait d’hommes qui ne partagent les mêmes idées qu’en apparence.
Tadej 05« La majorité des membres du monastère gardent leurs habitudes, leurs objectifs égoïstes et leurs désirs. C’est ce qui explique que de nombreux moines devenus saints ont quitté le monastère pour se retirer dans la solitude d’un ermitage. » 
S’agit-il d’une mauvaise décision ou est-ce une erreur de rester avec les autres moines au monastère ? demandai-je alors.

« C’est ce que voulaient savoir ces spirituels eux-mêmes et la réponse qu’ils ont obtenue du monde spirituel a été que les deux voies sont correctes quand l’esprit d’Amour est présent. »
Starets ThaddéePaix et joie dans le Saint-Esprit.  Chap. XXII (entretien avec Vladeta Jerotic)