Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 05:34

Nous présenterons comment Irénée conçoit la théologie chrétienne et comment il avertit l'Église de tous les temps d'éviter le danger de construire une théologie fausse.

 

Comment se distinguent les vrais chrétiens et les gnostiques

Les vrais chrétiens du 2° siècle, plus que de faire de la théologie, s'engagèrent dans une course de martyre et confessèrent avec la vie tout ce qu'ils professaient de la foi.

 

Par contre, les Gnostiques ("connaisseurs") vivaient aux marges des communautés chrétiennes, rivalisaient en faisant de la théologie. Mais est-ce que l'effort intellectuel de ces premiers théologiens était vraiment une tentative de créer une théologie chrétienne? Sans banaliser leur effort intellectuel nous pourrons dire que leur réflexion sur le message de Christ en était une déformation.

Il n'est pas possible de faire ici la synthèse de leur doctrine, à cause de la multiplicité des écoles. Nous pouvons dire seulement qu'ils avaient trois aspects en commun : le but, la méthode et le contenu essentiel.

- Le but était la solution du problème du mal et le chemin des hommes vers le salut.

- La méthode, était l'exclusion de la foi, et ensuite de l'Écriture et de la tradition et l'usage prépondérant de la philosophie platonicienne.

- Le contenu était un mélange de christianisme et de philosophie avec une prédominance de celle-ci sur celui-là.

Naissait ainsi une espèce de "théologie" du mythe qui vidait les contenus du message du Christ, d'autant plus dangereuse qu'il ne s'agit pas seulement d'un système philosophique, mais d'une théologie recouverte de christianisme

 

La réaction de l'Église fut rapide et efficace : saint Ignace, saint Justin et surtout saint Irénée soulignèrent l'aspect ecclésial de la Sagesse chrétien.

Avec Irénée, qui avait tous les dons pour être un théologien, sont posées les bases pour une systématisation des données proposée par la foi. Avec lui la vraie théologie chrétienne naît.

 

La vraie théologie

Pour Irénée... la sagesse, c'est le Christ; mais le Christ vit dans l'Église, donc dans la communion des Églises et dans leur tradition. La connaissance chrétienne est la connaissance de la foi qui trouve dans l'autorité de l'Église sa sauvegarde. et se transmet à travers la succession des Apôtres:

Faire de la théologie signifie réfléchir sur la foi, c'est pourquoi, la vraie théologie:

- n'invente pas mais accepte,

- est unique pour le savant et pour l'ignorant,

- est transmise non pas trouvée,

- n'est pas sujette à la spéculation personnelle arbitraire, mais elle est gardée dans l'Église avec une tradition ininterrompue qui remonte au Christ.

Source : http://www.mariedenazareth.com/

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com