Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 09:54

Le juge turc Riza Turmen, ancien membre de la Cour européenne des droits de l’homme, a fait une importante déclaration concernant le Patriarcat œcuménique et son statut juridique, dans le cadre de la conférenceinternationale organisée au siège du Parlement européen à Bruxelles les 15 et 16 novembre par l’ordre des « Archontes » (porteurs de titres honorifiques) du patriarcat relativement aux libertés religieuses en Turquie. « Suite à la décision de la Cour européenne des droits de l’homme concernant l’orphelinat de l’Ile des Princes, la personnalité juridique du Patriarcat œcuménique est indirectement reconnue», a déclaré Riza Turmen qui, en sa qualité de  membre de la Cour européenne des droits de l’homme, a voté en faveur des droits du Patriarcat œcuménique lors du jugement relatif à l’orphelinat. Il convient de rappeler qu’Ankara ne reconnaît pas la personnalité juridique du Patriarcat œcuménique.

Il faut noter que Riza Turmen – qui selon certaines informations n’est pas chrétien – n’a pas de problème pour se référer au patriarcat sous son appellation officielle de « Patriarcat œcuménique », contrairement au ministre turc aux Affaires européennes, Egemen Bagis qui, le mardi 16 novembre, évita d’utiliser le titre officiel du patriarcat, en invoquant son appartenance à une confession religieuse différente et en avançant que le terme « œcuménique » est un titre religieux. Par contre, durant sa récente visite à Athènes, le premier ministre turc Tayyip Erdogan a soutenu que tant lui-même que ses prédécesseurs n’avaient pas de problème avec le caractère œcuménique du patriarcat. De son côté, l’éminent professeur turc, Hüseyin Hatemi, a indiqué dans son intervention qu’il ne pouvait comprendre au nom de quelle argumentation logique – non strictement juridique – ses compatriotes ne reconnaissent pas le caractère œcuménique du patriarcat. « Moi et bien d’autres partageons les mêmes idées en reconnaissant la nature oecuménique du patriarcat. Cela me réjouit et je n’ai même aucun problème de voir un crucifix dans les salles des tribunaux. En outre, je ne voudrais pas une Europe qui soit séparée du christianisme » a-t-il souligné.

Source : Amen.gr

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans Actualités

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com