Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 23:34

 

LE PÈRE VOUS DONNERA
UN AUTRE PARACLET

Je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu’il soit avec vous à jamais, l’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous et qu’il est en vous... Le Paraclet, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon Nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit(Jn 14, 16-17 ; 26).

Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint

(Ac 2, 3-4).

 

Ainsi, nous, à plusieurs, nous ne formons qu’un seul corps dans le Christ

(Ro 12, 5).

 

Puisqu’il n’y a qu’un pain, à nous tous nous ne formons qu’un seul corps, car tous nous avons part à ce pain unique

(1 Co 10, 17).

Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle - car le premier ciel et la première terre ont disparu, et de mer, il n’y en a plus. Et je vis la Cité sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, de chez Dieu ; elle s’est fait belle, comme une jeune mariée parée pour son époux. J’entendis alors une voix clamer du trône : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes »

(Ap 21, 1-3).

 

 

Je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu’il soit avec vous à jamais, l’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous et qu’il est en vous... Le Paraclet, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon Nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit(Jn 14, 16-17 ; 26).

La vision orthodoxe de l’Église repose sur la promesse du Christ, la veille de sa Passion, d’envoyer le Saint Esprit sur ses disciples (Jn 14,16-17) et la réalisation de cette promesse le jour de la Pentecôte (Ac 2,3-4).

La conception orthodoxe de l’Église est trinitaire : l’Église est une icône, c'est-à-dire une image, de la Sainte Trinité, illustrant le mystère de l’unité dans la diversité : " Dans la Trinité, les trois Personnes sont un seul Dieu et cependant chacune est une personne complète ; de la même manière l’Église unit en elle la multitude des êtres humains, mais en préserve la diversité personnelle inaltérée " (Mgr Kallistos Ware). De même qu’à l’intérieur de la Trinité les Personnes sont autonomes et égales, ainsi l’Église est composée d’Églises autocéphales indépendantes et aucune d’entre elles, ni aucun évêque, ne peut prétendre à un pouvoir absolu sur les autres Églises ou évêques.

L’entité fondamentale de l’Église est donc l’Église locale : les chrétiens d’un endroit défini, regroupés autour de leur évêque, assisté par les prêtres et les diacres. Sous l’inspiration de l’Esprit Saint, c’est l’évêque, en tant que successeur des Apôtres, qui assure l’unité de l’Église locale, et c’est la conciliarité des évêques qui assure l’unité de l’Église entière. Un Concile est une expression de la nature trinitaire de l’Église, car de même que les personnes de la Trinité agissent en unité, l’Église agit en unité lorsque les évêques décident d’un commun accord. C’est pour cette raison que les orthodoxes attachent beaucoup d’importance aux sept Conciles œcuméniques et considèrent qu’aucun Concile tenu depuis 787 ne mérite d’être appelé " œcuménique ", c'est-à-dire dont les décisions sont valables pour l’Église entière.

La conception orthodoxe de l’Église est aussi eucharistique et christologique : le mystère de l’Église se réalise et se vit essentiellement à travers le mystère eucharistique. L’ex-pression " Corps du Christ " s’applique à la fois à la Sainte Communion et à l’Église. Ceux qui partagent la communion au Saint Corps et au Précieux Sang du Christ deviennent et sont le Corps du Christ, l’Église. C’est pour cette raison aussi que l’Église orthodoxe tient à ce que seuls les orthodoxes communient à la Divine Liturgie, car partager la même coupe, c’est partager la même foi, c’est aussi être " en communion " avec tous ceux qui ont mangé et bu de cette coupe - l’Église est le rassemblement autour du repas eucharistique, elle est l’unité des croyants, le " peuple royal ", réuni pour la " fraction du pain " et la " bénédiction de la coupe " (cf. Ac 2,42-46). La théologie de l’Église orthodoxe est avant tout une théologie de communion.

L’Église est pneumatologique (de l’Esprit) dans la mesure ou l’Église est le prolongement de la Pentecôte, de la descente de l’Esprit Saint sur les Apôtres, événement qui, toujours et sans cesse, forme et constitue l’Église. La Pentecôte est accomplie et vécue lors de chaque rassemblement eucharistique : " Nous t’invoquons, nous te prions et nous te supplions : envoie ton Esprit Saint sur nous et sur les dons qui sont présents ici ", prie le prêtre au moment de l’épiclèse de la Divine Liturgie de saint Jean Chrysostome.

Le Symbole de Foi de Nicée-Constantinople décrit l’Église comme étant " une, sainte, catholique et apostolique ". L’Église du Christ est une et universelle ; elle s’étend à tous les hommes, à tous les temps, à tous les lieux ; sa foi est celle qui a été reçue toujours, partout, par tous ; elle ne pense et ne vit qu’unanimement : c’est ce qu’exprime le mot " catholique ". L’Église est sainte, non en ce sens que tous ses membres soient effectivement saints, mais parce que la sainteté est la vocation de tous et que l’Église possède et offre aux fidèles les moyens de sanctification. L’Église est apostolique, parce qu’elle se réclame de la tradition des Apôtres et parce que, par le mystère de l’imposition des mains au moyen duquel se transmet tout office pastoral, elle remonte jusqu’à eux.

L’Église comprend beaucoup de personnes qui lui sont en apparence étrangères ou hostiles. Toute personne fidèle à la mesure de lumière qui lui a été donnée participe à la grâce, à la vie du Christ, lors même qu’elle ne connaîtrait pas le Christ ; ces âmes remplies de bonne volonté, quel que soient leur ignorance ou leurs défauts, sont des membres invisibles de l’Église. Car l’Église déborde de tout cadre visible ; aussi ne faut-il pas la concevoir comme une organisation juridique, sous le seul aspect temporel.

Dans la conception orthodoxe, c’est l’Église tout entière qui est infaillible, parce qu’elle est le Corps du Christ ; cette infaillibilité ne repose pas sur une personne, ni même sur une collectivité, tels que les Conciles d’évêques. L’expression de cette infaillibilité est peut-être la plus évidente lorsque les évêques, réunis en Concile universel, prennent une décision librement. Cependant, une décision en matière de foi ou de dogme doit être en quelque sorte entérinée par l’Église tout entière. C’est ainsi que les décisions de certains Conciles auxquels ont participé des évêques orthodoxes, notamment les Conciles d’unification de l’Église d’Orient et de l’Église romaine, en 1274 et en 1438-39, ont été rejetées par le peuple orthodoxe et sont considérées comme invalides.

La tradition orthodoxe professe qu’une vraie communion existe entre les saints glorifiés, tous les défunts et nous-mêmes. Nous n’adorons pas les saints, mais nous pouvons nous adresser à Dieu par leurs prières et nous recommander à leur intercession. En vénérant la mémoire de la Mère de Dieu, celle des Apôtres, des martyrs, des Pères, des saints ascètes et des autres saints, en honorant leurs images et leurs reliques, c’est à Dieu, qui s’est manifesté en eux, que l’on rend hommage. Aussi, nous prions pour les défunts, de même qu’ils intercèdent pour nous, les vivants : car l’Église est aussi la communion des saints, l'union du ciel et de la terre dans la Liturgie qui ne cessera jamais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Monastère Orthodoxe - dans Enseignement spirituel

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

http://www.eglises-orthodoxes-canoniques.eu/ 

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com