Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 00:01

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article est une ébauche concernant la diplomatie.

 

Jules Laroche est le grand-père du métropolite orthodoxe Monseigneur Michel Laroche, archevêque de Lyon, de Paris et de toute la France depuis 1998, nommé par Sa Sainteté le patriarche Philarète de Kiev et de toute la Rouss-Ukraine[6].

 

 

 

Jules Laroche (Jules Alfred Laroche) est un diplomate et écrivain français né le 4 novembre 1872[1] et décédé en 1961[2].

 

Licencié en droit, il a notamment été en poste en Italie (1898-1913), en Pologne (comme ambassadeur de 1925 à 1935), en Belgique (ambassadeur après Paul Claudel, du 12 mars 1935 à octobre 1937).

 

À l'administration centrale du Quai d'Orsay, il avait été notamment sous-directeur d'Europe en 1918, membre des commissions territoriales et président de la commission de la révision des traités de 1919 à la Conférence de la paix et à la direction des affaires politiques et commerciales de 1920 à 1925[3] décédé en 1961 [4].

 

Jules Laroche publiait des vers sous le nom de Jacques Sermaize[5].

 

 

* Jules Laroche, Au Quai d'Orsay avec Briand et Poincaré (1913-1926), Paris, Hachette, 1928 (1e édition) 1957 (réédition) (OCLC 2903469)

* Jules Laroche, Quinze ans à Rome avec Camille Barrère : 1898-1913, Paris, Plon 1948

* Jacques Sermaize (Jules Laroche), L'Heure qui passe, Grenoble, Librairie dauphinoise H. Falque & Félix Perrin, 1910

* Jacques Sermaize (Jules Laroche), La Voie sacrée : Poèmes de Rome et d'Italie, Paris, Bernard Grasset, 1913

* Jules Laroche, Une occasion perdue : la Question des zones franches, Revue d'histoire diplomatique, 1955

* Jules Laroche, La Pologne de Piłsudski : Souvenirs d'une ambassade, 1926-1935, Paris, Flammarion, 1953

o traduit en polonais par Stanisław Zabiełło : Polska lat 1926-1935 Wspomnienia ambasadora francuskiego, PAX, 1966

* Jules Laroche, Comment fut négocié le traité franco-monégasque du 17 juillet 1918, Paris, Éditions Auguste Pedone, 1955

 

Références [modifier]

 

1. ↑ http://www.archive.org/stream/anthologiedespo00liuoft/anthologiedespo00liuoft_djvu.txt [archive]

2. ↑ http://books.google.fr/books?id=olUKHJ8huS4C&lpg=PA33&ots=9h0CYatjFj&dq [archive] Le gâchis des années 30: 1933-1937, Volume 1, par Jean Vanwelkenhuyzen

3. ↑ http://www.archive.org/stream/anthologiedespo00liuoft/anthologiedespo00liuoft_djvu.txt [archive]

4. ↑ http://books.google.fr/books?id=olUKHJ8huS4C&lpg=PA33&ots=9h0CYatjFj&dq [archive] Le gâchis des années 30: 1933-1937, Volume 1, par Jean Vanwelkenhuyzen

5. ↑ Collaboration poétique au Divan : n° 25, novembre 1911 ; n° 31, juin 1912 ; n° 35, janvier 1913 ; n° 42, septembre 1913. http://www.archive.org/stream/anthologiedespo00liuoft/anthologiedespo00liuoft_djvu.txt [archive]

6. ↑ http://metropolite-michel-laroche.6mablog.com/ [archive]

Partager cet article

Repost0
Published by Monastère Orthodoxe de l'Annonciation - dans La vie de l'église

Orthodoxie OccidentaleMOINE-GRAND-HABIT

depuis 1936

.http://religion-orthodoxe.eu/

Recherche

Priez puis silence ...

bougie10-copie-1

Saint Jean de San Francisco

11 St Jean de Changai

Fichier par Archive-Host.com

Nous écrire :

pretre.jacques@gmail.com